Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Crise des réfugiés en Asie du Sud-Est : les Rohingyas fuient par milliers

Cologne / Banda Aceh, 02/06/2015 


Malteser International fournit des secours aux réfugiés en Indonésie et au Myanmar

Des milliers de membres de la minorité musulmane Rohingya du Myanmar, ainsi que les personnes fuyant la pauvreté au Bangladesh ont tenté de fuir par la mer vers l’Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande au cours des dernières semaines. Un grand nombre d’entre eux se sont retrouvés en détresse en mer à bord de bateaux dangereusement surpeuplés, souvent pendant des semaines.

L’Agence internationale d’aide humanitaire de l’Ordre de Malte, Malteser International, est sur place : « Les réfugiés coincés à l’extérieur de notre projet à Banda Aceh vivent dans l’espace confiné d’un camp de réfugiés temporaire, dormant sur des bâches dans des tentes surpeuplées sans assez pour manger », rapporte Cordula Wasser, chef de l’équipe Asie. « Ils ont besoin de couvertures et de matelas en toute urgence, ainsi que des moustiquaires, de la nourriture, de l’eau potable et des latrines ; pour leur permettre de récupérer leurs forces et de prévenir la propagation du paludisme et d’autres maladies infectieuses ».

Plus d’un million de Rohingyas vivent au Myanmar. Apatrides et sans droits, ils sont victimes de discrimination dans ce pays principalement bouddhiste. Selon les estimations de l’Organisation des Nations Unies, plus de 120 000 Rohingyas ont fui la persécution religieuse au Myanmar au cours des trois dernières années seulement. Pendant les trois premiers mois de cette année, au moins 25 000 ont cherché refuge en direction de l’Asie du Sud-Est. La Malaisie et l’Indonésie se sont déclarées prêtes à accueillir temporairement et fournir des soins aux quelques 7000 boat people, dès lors qu’il existe pour eux un soutien international sur place. Le Myanmar a également signalé qu’il était prêt à participer à des mesures d’aide humanitaire lors d’un sommet consacré aux réfugiés en Thaïlande, auquel 17 États et de nombreuses organisations d’aide internationales ont participé.

Pour les réfugiés du Bangladesh au Myanmar, l’accent est mis sur l’assistance médicale. « Beaucoup d’entre eux ont été blessés et souffrent de malnutrition, ou ils souffrent de maladies diarrhéiques et de la peau », a déclaré Cordula Wasser de Malteser International, « nous amenons les cas particulièrement critiques à l’hôpital le plus proche avec l’ambulance que nous avons stationnée au camp ».

À Banda Aceh, en Indonésie, l’Ordre de Malte fournit à 433 réfugiés d’un petit camp des kits d’hygiène, des moustiquaires, des articles d’hygiène féminine, ainsi que la nourriture spéciale pour les enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes. À Maungdaw, au Myanmar, l’Ordre de Malte fournit également une aide médicale d’urgence dans un camp accueillant 228 réfugiés, principalement en provenance du Bangladesh. D’autres mesures d’aide sont en cours de préparation en collaboration avec l’organisation partenaire locale « Hati Nurani ».

Malteser International fournit des soins médicaux de base à la minorité Rohingya dans le nord de l’État de Rakhine depuis 2003.

Photos : Malteser International

crise des refugies en asie du sud est les rohingyas fuient par milliers

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]