Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Présentation à Rome de l’édition en français du livre La Russie et l’Ordre de Malte. 1697-1817.

04/11/2019 


La version française de l’œuvre La Russie et l’Ordre de Malte. 1697-1817. a été présentée dans la Villa Magistrale, à Rome. Le caractère exceptionnel de cette publication a été confirmé par la présence du Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, ainsi que de nombreux diplomates.

L’objectif de ce livre, a expliqué le Grand Hospitalier Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, « est de brosser un tableau complet des rapports complexes, mais fructueux, entre l’Ordre souverain de Malte et l’Empire russe, sur une période essentielle dans leur histoire ».

Il réunit, pour la première fois, des documents provenant des archives du Grand Magistère de l’Ordre souverain de Malte, de la Bibliothèque nationale de Malte, des Archives nationales, du Ministère des Affaires étrangères français et des Archives secrètes du Vatican. La version russe du livre a été présentée en juin dernier au siège du Ministère des Affaires étrangères à Moscou.

Certains des documents, inédits, qui font partie du volume « témoignent de la formation, à Malte, des membres de la marine russe pendant le règne de Catherine II », a expliqué le Grand Hospitalier. « J’ajoute avec une certaine fierté, a-t-il poursuivi, que la tradition de la formation et du partage des connaissances reste, de nos jours, un aspect important de l’activité de l’Ordre : de la tradition navale, à la formation médicale ».

Les rapports ont été particulièrement intenses entre 1797 et 1801, sous le règne du tsar Paul Ier. « Le début de cette période, a expliqué Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, est marqué par le document établissant le Grand Prieuré de Russie à Saint-Pétersbourg, qui y admettait les membres catholiques de l’aristocratie russe, assurait les propriétés de l’Ordre en Russie et en Pologne et lui apportait un soutien financier. Ce document, élaboré en Russie, aurait dû arriver à Malte pour ratification, mais les troupes napoléoniennes, l’ayant intercepté à Ancona, l’ont publié dans la presse française. L’un des premiers wikileaks des temps modernes ! »

À première vue, « la période de 120 ans couverte par les documents rassemblés dans ce livre, allant de 1697 à 1817 du règne de Pierre le Grand à celui d’Alexandre Ier, peut sembler brève », a souligné Gianfranco Facco Bonetti, ambassadeur de l’Ordre souverain de Malte auprès de la Fédération de Russie pendant douze ans. Cependant, « le caractère absolument exceptionnel de l’époque décrite compense largement la restriction chronologique », a-t-il affirmé.

La présentation s’est conclue sur l’intervention d’Alexander Avdeev, ancien ministre de la Culture et aujourd’hui ambassadeur de la Fédération de Russie auprès du Saint-Siège et de l’Ordre souverain de Malte. L’ambassadeur Avdeev a souligné que les cinq années de travail en commun donneront « un élan supplémentaire à notre collaboration déjà bien articulée ».

presentation a rome edition en francais du livre la russie et ordre de malte 1697 1817

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]