Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

La pandémie de coronavirus se répand en Europe et dans le reste du monde


Le monde entier doit désormais faire face à la pandémie de Covid-19 qui met à dure épreuve les systèmes de santé nationaux, ainsi que les services d’assistance sociale à tous les niveaux. Les Grand Prieurés, les Associations et les Corps de secours de l’Ordre de Malte se sont organisés pour agir conformément aux mesures annoncées par les gouvernements nationaux et en collaboration avec les autres organisations de secours.

Avec la propagation rapide de l’épidémie du Covid-19 en Allemagne également, les équipes médicales de Malteser Deutschland se sont mises à l’œuvre sur plusieurs fronts. L’activité la plus appréciée par la population est celle du Land de Bade-Wurtemberg. Il s’agit de deux postes “drive in” pour effectuer le test de dépistage sans descendre de voiture. Ils sont ouverts de 10h à 19h pour les résidents ayant reçu un code de leur médecin de famille après un premier diagnostic téléphonique. Les autres fronts sur lesquels travaille l’Ordre de Malte en Allemagne sont : la mise en œuvre et la gestion de cliniques médicales mobiles; les lieux de triage devant les hôpitaux; les centres pour analyses cliniques; la consultation d’experts pour la gestion des crises.

En Belgique, en raison du Covid-19 et des mesures gouvernementales qui en découlent, l’Ordre de Malte a dû fermer jusqu’au 3 avril les maisons d’accueil La Fontaine de Bruxelles, Liège et Gand, où était offertes aux sans-abris assistance et possibilité de prendre soin de leur hygiène personnelle. Les activités d’assistance aux personnes porteuses de handicap ont également été suspendues jusqu’à cette date.

En Espagne, la cantine de San Juan de Acre de Séville, dirigée par la délégation andalouse de l’Ordre de Malte, a décidé de modifier la distribution des repas à ses quelques 240 bénéficiaires quotidiens : la salle à manger, “où il n’est pas possible de garantir la distance de sécurité” contre le virus, est fermée et la nourriture sera livrée dans des sacs, par une fenêtre.

Dans le centre de l’Italie, à Pérouse, les bénévoles de l’Ordre de Malte, en accord avec les pharmacies, livrent des médicaments dans les maisons des personnes âgées et des malades. La distribution a lieu dans le plus grand respect des normes hygiéniques et sanitaires ; tous les bénévoles sont dotés de gants et de masques et les médicaments sont remis en maintenant toujours la distance de sécurité. Le service s’adresse aux plus de 65 ans, souffrant d’une maladie chronique et handicapante, et aux plus de 75 ans seuls et défavorisés. Il sera actif pendant toute la durée de l’urgence coronavirus.

Dans le nord de l’Italie, à Milan, dans l’une des zones les plus touchées d’Europe, les jeunes bénévoles de l’Ordre de Malte apporte leurs courses et des médicaments au domicile des personnes âgées ou handicapées assistées par la Délégation locale.

En Italie toujours, à Rome, le Centre de diagnostic et de thérapie clinique de l’Ordre de Malte, situé dans le Palais Magistral reste ouvert et opérationnel, tandis que sont suspendues les activités du poste de premiers secours au Vatican, dirigé par l’Ordre de Malte, à la suite de la fermeture de la Place Saint-Pierre décidée par les autorités de l’État de la Cité du Vatican.

Depuis le début de l’urgence sanitaire, le personnel médical de l’association libanaise a mené des campagnes de sensibilisation et d’éducation auprès des communautés de toutes les régions périphériques dans lesquelles opèrent les centres médicaux et les unités médicales mobiles de l’Ordre de Malte. De plus, toutes les infirmières des structures de l’Ordre présentes au Liban ont reçu une formation spécifique sur le Covid-19, offerte par le Ministère de la Santé Publique.

La maladie a également atteint, le 5 mars dernier, Bethléem, entraînant la fermeture totale de la ville et de la région environnante. L’hôpital de la Sainte Famille, centre de néonatologie dirigé par l’Ordre de Malte, reste ouvert et continue de prendre soin des mères et des enfants les plus vulnérables de la région. Le personnel a diminué en raison du nombre d’agents qui doivent rester chez eux pour s’occuper de leurs enfants qui ne vont pas à l’école. En outre, certains agents ont été mis en quarantaine suite à de récents voyages. L’un des blocs opératoires a été transformé en salle d’isolement pour les patients infectés. Les mesures de contrôle de l’infection ont été intensifiées conformément aux protocoles du Ministère de la Santé palestinien.

Plus à l’Est encore, en Extrême-Orient, les membres et les bénévoles de l’Ordre de Malte en Corée ont élaboré ensemble un projet de secours d’urgence pour les plus pauvres, dont les vies sont encore davantage mises en danger par la pandémie de Covid-19. Vingt-cinq bénévoles ont préparé des caisses contenant 10 types d’aliments emballés et des produits pour l’hygiène personnelle, pour un total de plus de 5 tonnes. 600 caisses

ont été envoyées au diocèse de Daegu pour aider les enfants mal nourris, les travailleurs étrangers et les réfugiés dans la région la plus frappée. Dans cette zone, les cantines gratuites ont été suspendues.

 

pandemie coronavirus repand europe reste monde

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]