Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Pelerinage mondial de l’Ordre de Malte

Rome, 20/10/2000 


Plus de 2000 Chevaliers et Dames, Bénévoles, membres du corps ambulancier de l’Ordre et des structures nationales et internationales de l’Ordre de tous les continents, ont participé à Rome entre le 16 et le 19 octobre au pèlerinage international organisé par le Grand Magistère dans le cadre de la célébration du Grand Jubilé par l’Eglise.

Les cérémonies religieuses auxquelles ont assisté le Grand Maître, Fra’ Andrew Bertie, et les membres du Souverain Conseil ont débuté par une procession solennelle passant par les portes Saintes de la basilique patriarcale de Sainte-Marie-Majeure, suivie d’une cérémonie de pénitence et d’une Sainte Messe célébrée par le Cardinal Pio Laghi. Dans l’après-midi, l’adoration eucharistique et la bénédiction se sont déroulées dans la même basilique.

Le lendemain, le pèlerinage international s’est rendu à la basilique St-Jean-du-Latran où les cérémonies ont été célébrées par le Cardinal Pio Laghi, puis à la basilique St-Paul-hors-les-murs ou le Cardinal Szoka, Président de la Commission Pontificale de l’Etat de la Cité du Vatican, a célébré la Sainte Messe.

Dans la matinée du 19, tous les participants du pèlerinage international, après s’être retrouvés place St-Pierre, se sont avancés en une procession solennelle à l’intérieur de la basilique en passant par les portes saintes.

Ils ont assistés à la Sainte Messe célébrée par le Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté, le Cardinal Angelo Sodano, assisté de six autres Cardinaux et des Chapelains de l’Ordre.

Après la cérémonie de pénitence, le Saint Père Lean-Paul II a convié tous les pèlerins à une audience spéciale dans la basilique St Pierre et leur a adressé ce message :

“Très chers Frères et Sœurs,

Je voudrais adresser mes salutations à chacun d’entre vous, Chevaliers et Dames de l’Ordre Souverain de Malte qui êtes venus à Rome de toutes les parties du monde pour célébrer le Grand Jubilé.

Je voudrais saluer en particulier le Grand Maître Fra’ Andrew Bertie que je remercie pour ses paroles nobles et courtoises au nom de tous ceux rassemblés ici. Je voudrais également adresser une pensée affectueuse au Cardinal Pio Laghi, Cardinal patronus de l’Ordre Souverain. Avec lui, je salue Mgr. Donato de Bonis, votre Prélat.

Ce rassemblement revêt une signification particulière car il se tient en l’Année Sainte 2000 et témoigne de la profonde communion qui unit les membres de votre Ordre au successeur de Pierre. En cette occasion, je voudrais exprimer au gouvernement de l’Ordre ainsi qu’à tous ceux qui se dévouent pour apporter les premiers secours, ici dans les basiliques romaines et dans d’autres lieux du jubilé, mes remerciements chaleureux et ma gratitude pour leur contribution précieuse et constante au bon déroulement du Jubilé.

Le Grand Jubilé par lequel l’Eglise commémore le second millénaire de l’Incarnation du Verbe est une année de grâce : l’année de la rémission de tous les péchés et des peines qui y sont attachées, l’année de la réconciliation entre les parties adverses, l’année des multiples conversions et des pénitences sacramentelles et extra sacramentelles. En particulier, cette année sera celle de ” la concession de l’indulgence à une échelle jamais égalée ” (Tertio millennio adveniente, n. 14) et du rétablissement de la justice de Dieu, expression concrète du commandement de l’amour.

Dans la bulle d’indiction du Grand Jubilé, j’ai écrit ” l’un des signes de la miséricorde de Dieu qui est particulièrement nécessaire aujourd’hui est la charité, qui ouvre nos yeux aux besoins de ceux qui vivent dans la pauvreté et dans l’exclusion. Telle est la situation qui affecte de vastes secteurs de notre société et fait planer son ombre de mort sur tous les peuples ” (Incarnationnis mysterium, n.12).

A cet égard, je voudrais mentionner ici les initiatives dignes d’éloges que votre Ordre mène à bien dans différents contextes de pauvretés morale et spirituelle. Elles prouvent une grande disponibilité auprès des nécessiteux, leur montrant de façon visible et concrète l’amour du Seigneur et de son Église. Ces projets sont un encouragement efficace et une sorte de modèle pour tous ceux qui veulent que leurs efforts contribuent à créer un monde nouveau où la dignité et l’espoir seraient rendus à tous ceux qui sont oppressés par les formes modernes de l’esclavage et blessés dans leurs corps et dans leur âme.

Je fais référence spécialement aux services en faveur des marginaux et des exclus que vous menez avec zèle, comme une authentique bataille pour l’avancement de l’humanité. Grâce à ce noble combat pour la défense et le développement de la personne humaine, une mission à laquelle votre Ordre se consacre depuis de nombreux siècles, vous avez été capables de hisser la bannière de l’amour dans de nombreuses parties du monde, où la maladie et la pauvreté dégradent les hommes et menacent, malheureusement, leur avenir.

C’est une véritable stratégie de l’amour qui vous voient engagés dans les hôpitaux, les léproseries, les unités de secours, les crèches et les maisons de repos pour les personnes âgées. Partout vous êtes présents pour poursuivre les objectifs de votre Ordre : le ” Tuitio Fidei ” et l’ ” Obsequium Pauperum “, en ayant toujours à l’esprit les mots de votre fondateur, Gérard le Bienheureux ” Notre institution durera aussi longtemps que Dieu voudra disposer d’hommes souhaitant rendre la souffrance plus légère et la pauvreté plus supportable “.

Très chers frères et sœurs, dans ce contexte positif, l’effusion de grâce particulière de cette année jubilaire est pour chacun de vous et votre famille toute entière une occasion renouvelée d’exprimer votre fidélité envers le Christ et envers vos frères.

Le Jubilé vous exhorte à fixer vos regards sur le Christ, rédempteur de l’homme, et à l’accueillir avec un amour toujours plus grand et plus fort. Durant votre pèlerinage jubilaire, vous avez décidé de vous consacrer d’une façon très spéciale à l’écoute des évangiles et à la prière et en recevant les sacrements, vous avez exprimé le vœu de renouveler votre fidélité au Christ. C’est par lui et seulement par lui, la source de vie éternelle que vous pourrez puiser l’énergie nécessaire et conforme à l’esprit du bon samaritain pour aller vers les pauvres, toujours plus nombreux et plus démunis dans le monde contemporain. Et c’est seulement avec son aide que vous serez capables d’offrir en toutes circonstances des réponses non seulement appropriées, mais profondément inspirées par la parole des évangiles, aux attentes des pauvres.

Le Jubilé vous encourage également a être des témoins constants de l’authentique communion fraternelle qui est à l’œuvre dans le domaine qui est le vôtre.

Il vous appelle à proclamer la vérité du Christ par vos paroles et par vos actes pour que votre présence devienne un modèle de nouvelle humanité et d’harmonie civile pour tous ceux que vous rencontrerez.

Que vos œuvres soient des occasions privilégiées d’évangélisation et servent de point de référence pour tous ceux qui cherchent dans leur cœur le royaume de Dieu et la justice divine.

Enfin, qu’un enthousiasme plus grand jaillisse des célébrations jubilaires en chacun de vous afin d’apporter le témoignage de l’évangile de la charité dans un monde dominé par l’égoïsme et le péché. Que vos structures soient des avant-postes de la civilisation de l’amour et de l’expression de la doctrine sociale de l’Eglise.

C’est animé par ces sentiments que je confie chacun d’entre vous, pèlerins de l’Ordre Souverain et Militaire de Malte, à la protection de la Sainte Vierge Marie – consolatrice des affligés – et de St-Jean Baptiste. Je vous donne de tout cœur une bénédiction spéciale, gage des dons abondants et des grâces jubilaires.

J’espère que l’Ordre de Malte continuera de prospérer. Que le Seigneur vous bénisse. Je vous remercie de votre visite à Rome et au Vatican.

Le discours du Saint père était précédé de l’allocution d’accueil de son Altesse Eminentissime, le Prince et Grand Maître Fra’ Andrew Bertie :

“Très Saint Père,

Au nom de l’Ordre Souverain et Hospitalier de St-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte je voudrais vous remercier d’être venu à la basilique pour donner votre bénédiction à notre pèlerinage du jubilé dans la Ville Éternelle.

L’Ordre est reconnaissant à Votre Sainteté de contribuer au développement de la piété dans le monde et je voudrais insister sur notre dévotion à l’endroit de votre personne, notre loyauté totale au Magistère de l’Eglise et notre détermination à développer encore les objectifs de notre fondateur, le bienheureux Gérard : la défense de la foi et le service des pauvres et des malades.

L’Ordre de Malte au travers des membres des corps ambulanciers de ses Associations nationales, a apporté une assistance quotidienne aux pèlerins visitant les quatre basiliques de la Ville Éternelle pour le grand jubilé de l’Eglise. Nos centres médicaux installés à l’extérieur des basiliques sont dotés des derniers équipements de premiers secours et d’urgence, ainsi que d’ambulances électriques pour les cas les plus graves. Notre personnel médical composé de médecins et d’infirmiers formés dans les corps ambulanciers de nos Associations nationales est réparti en équipes en fonction de leur nationalité.”

pelerinage mondial de lordre de malte

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]