Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Réhabilitation : maladies et thérapies sans frontière

Rome, 15/12/2000 


La première conférence médicale internationale des pays du bassin méditerranéen sur les thérapies de réhabilitation s’est tenue au Fort St Ange, à Malte : elle était organisée par l’Académie Internationale Melitense sous le haut patronage du Grand Maître de l’Ordre et du Président de la République de Malte.

Pour l’Ordre de Malte, des actions communes doivent être menées en faveur de la paix. À l’initiative du Grand Chancelier de l’Ordre, l’ambassadeur Carlo Marullo di Condojanni, Recteur de l’Académie Internationale, une conférence scientifique s’est tenue au Fort St Ange, à Malte du 11 au 12 décembre 2000. Des médecins et des experts internationaux sont intervenus lors de cette rencontre coordonnée par le Professeur Salvatore Giaquinto et organisée par l’Ordre dans le cadre des activités pluridisciplinaires de l’Académie que dirige le Professeur Paolo Caucci von Saucken. Elle avait pour thème ‘la réhabilitation sans frontière’. Les intervenants égyptiens, jordaniens, grecs, israéliens, italiens, libanais, espagnols et tunisiens ont posé ensemble les bases de programmes scientifiques communs en collaboration avec la ‘Vitrine Méditerranéenne’ du Conseil National Italien pour la Recherche (CNR).

Cette conférence a été l’occasion d’étudier et de comparer les recherches les plus avancées en matière de réhabilitation. À l’ordre du jour : les stratégies actuelles et futures dans ce domaine, les projets communs visant à défendre la valeur de la vie humaine, l’expérience scientifique tirée des différentes approches médicales et enfin la position des milieux religieux et socio-politiques.

Le progrès scientifique au service des malades, les traitements de soulagement de la douleur, ainsi que les soins hospitaliers donnés dans le respect de la dignité humaine, voici quels furent les principaux axes de cette conférence qui avait pour but de contribuer à abolir les barrières politiques et culturelles dans la promotion de la paix et de la fraternité et de prévoir des actions médicales et humanitaires plus efficaces et à une plus grande échelle.

La situation géographique de Malte ainsi que la longue expérience de l’Ordre dans le domaine des œuvres hospitalières et des actions sanitaires favorisent le partage des expériences acquises entre les différents pays du bassin méditerranéen.

La conférence s’est ouverte en présence du Prince et Grand Maître de l’Ordre de Malte, Fra’ Andrew Bertie, et du président de Malte Guido de Marco. Le Premier ministre de Malte, Edward Fenech Adami et le Grand Chancelier de l’Ordre, le Comte Carlo Marullo di Condojanni, Recteur de l’Académie Internationale, ont chacun prononcé une allocution. Roger Ellul-Micallef, Recteur de l’Université de Malte, a présenté une communication. Au cours des différentes séances coordonnées par le Professeur Salvatore Giaquinto, Médecin chef de la clinique St Raffaele Tosinvest, sont intervenus : Mohammed A.R. El-Abd (Égypte), Khalil Abadi (Jordanie), Xanti Michail et Nicholas Christodoulou ( Grèce), Haim Ring (Israël), Khaled El Makhtar (Liban) et Jorge Lains (Portugal).

rehabilitation maladies et therapies sans frontiere

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]