Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
*

Actualités

Bethléem : les oeuvres hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte appellent au soutien la communaute

Paris, 11/04/2002 


L’Association des Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte vient de lancer une campagne de sensibilisation de l’opinion publique pour que l’Hôpital de la Sainte Famille de Bethléem puisse continuer d’accueillir les femmes enceintes et les aider à donner naissance à leur bébé. L’hôpital, sous la direction de l’Ordre de Malte, est un établissement moderne doté d’un équipement de qualité, qui comprend un service de néonatologie. Il est le seul établissement de ce genre dans la région. ” Nous dirigeons la maternité de la Sainte Famille depuis 1985, nous l’avons complètement rénovée et avons formé 90 professionnels de la santé pour prendre soin des futures mamans. L’Ordre de Malte a été fondé à Jérusalem il y a plus de 900 ans et nous avons particulièrement à cœur de continuer notre mission dans cette région “, a déclaré Jacques de Dumast, président des Œuvres Hospitalières Françaises.

Plus de 25 000 accouchements ont été pratiqués à la maternité de la Sainte Famille depuis qu’en accord avec les Filles de la Charité, les Œuvres Hospitalières Françaises ont ouvert un service de maternité au sein de l’Hôpital de la Sainte Famille, établissement fondé par cette congrégation en 1895. Le premier bébé y a vu le jour en 1990 dans un service entièrement rénové et doté d’équipements neufs. En 1997, deux salles d’accouchement, une seconde salle d’opération et un service de néonatologie ont été créés et neuf lits sont venus s’ajouter aux 28 déjà existants. En juillet 2001, un service de consultation externe a ouvert ses portes dans l’une des ailes de l’Hôpital.

L’Hôpital de la Sainte Famille en quelques chiffres :

– 94 professionnels de santé formés par l’Association des Œuvres Hospitalières Françaises dont des médecins, des infirmières généralistes, des infirmières spécialisées en pédiatrie, du personnel paramédical et administratif,

– 25 000 naissances avec un taux de mortalité nul depuis 1990

– plus de 3 200 accouchements en 2000

– plus de 15 000 consultations externes par an

Mais depuis le début de l’Intifada, le nombre des naissances a chuté de 330 à 150 par mois.

Pourra-t-on toujours naître à Bethléem ?

Par une campagne médiatique, les Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte cherchent à sensibiliser l’opinion publique aux difficultés que rencontrent les femmes enceintes de la région de Bethléem pour avoir accès aux soins. Pour illustrer la détermination du personnel de la maternité à poursuivre sa mission, une affiche décrivant le rôle essentiel de l’Hôpital de la Sainte Famille a été réalisée. Pour un compte-rendu détaillé de la situation actuelle à Bethléem, consultez la rubrique actualités sur le site Internet de l’Association des Œuvres Hospitalières Françaises : www.ordredemaltefrance.org.

Préparer l’avenir

Parallèlement à cette campagne, les Œuvres Hospitalières Françaises lancent un appel aux dons. Pour l’instant, l’Hôpital de la Sainte Famille ne peut recevoir ni les vivres ni les médicaments nécessaires pour les bébés et leur maman. Néanmoins, l’Association française continue de se préparer pour être en mesure d’assurer la survie et le bien-être des nouveau-nés et de leur mère dès que la situation le permettra.

appellent soutien communaute

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]