Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Équipe médicale de l’Ordre de Malte à nias touchée par le tremblement de terre

Rome, 31/03/2005 


Mercredi 30 mars une équipe médicale des Corps d’Urgence de l’Ordre de Malte (ECOM) s’est envolée en hélicoptère de Banda Aceh en Indonésie vers l’île de Nias pour porter secours aux victimes du séisme.

Le nombre de morts s’élève à 620, il y a par ailleurs plusieurs milliers de blessés, dont quelques-uns uns gravement. Les cas les plus graves sont transportés à Medan, Meulaboh et Sibolga. Le tremblement de terre, fort (8.7 degrés sur l’échelle de Richter) avec son épicentre au large de la côte indonésienne, a immédiatement frappé l’île de Nias (au sud de Simeulue, environ 444.000 habitants), provocant le long de toutes les côtes de l’Océan Indien la grande peur d’une nouvelle vague de tsunami. Aucun tsunami, mais le tremblement de terre a détruit 90% des maisons de Nias.

L’ECOM a débloqué 30.000 euros pour les premiers secours aux populations victimes du séisme. Hier, le personnel de l’ECOM à Medan (Sumatra) a préparé un premier envoi à Nias de couvertures, bouilloires et autres ustensiles de cuisine. Rations alimentaires d’urgence, eau et abris sont absolument nécessaires.

“Trois minutes avant minuit, j’ai entendu la cloche sonner. J’ai tout de suite compris qu’il se passait quelque chose de grave” raconte Elfi Graml, en se rappelant de sa deuxième fuite de la rive de Khao Lak, en Thaïlande. “J’avais bien plus peur que le 26 décembre, parce que maintenant je savais ce qui pouvait arriver”. Elle avait vécu le tsunami du 26 décembre comme touriste en Thaïlande. De retour en Allemagne, Elfi Graml, quarante-cinq ans, a organisé une récolte de fonds en coopération avec le Malteser Regensburg de l’Ordre de Malte. Revenue en Thaïlande pour préparer la distribution des aides, elle a été surprise par l’alarme tsunami pour la deuxième fois”.

equipe medicale de lordre de malte nias touchee par le tremblement de terre

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]