Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

La lutte a la tuberculose, au VIH et a la malaria en Afrique

Cologne, 30/05/2007 


– Les experts de l’Ordre se rendent au Kenya, au Soudan, en Ouganda et en République Démocratique du Congo

– Le Vice Président du Kenya fait l’éloge de l’aide apportée par l’Ordre de Malte sur le terrain

Le vice Président Kenyan Moody Awori, a exprimé la gratitude de son pays pour “l’engagement et l’aide apportée par l’Ordre de Malte au Kenya dans la lutte à la tuberculose, au VIH/SIDA, et à la malaria” lors de sa rencontre avec une équipe de délégués de l’Ordre pour l’inspection des projets de Malteser International au Kenya, au Soudan, en Ouganda et en République Démocratique du Congo.

Il a particulièrement mis l’accent sur le travail de Malteser International dans la Maison de détention de Nairobi où l’organisation dirige un centre de soins pour les prisonniers et le personnel dans la plus grande prison du Kenya. « Grâce à la coopération entre nos responsables de la santé et Malteser International, nous sommes maintenant en mesure de fournir une aide essentielle à nos prisonniers” a-t’il déclaré.

Albrecht von Boeselager, Grand Hospitalier, a répondu au nom de l’Ordre, exprimant sa gratitude pour la coopération entre l’Ordre de Malte, Malteser International et les autorités kenyanes, ajoutant « il est bon de savoir que nous avons ici des partenaires sur lesquels nous pouvons compter pour partager ce lourd travail avec nous. Dans la prison de Nairobi beaucoup de détenus souffrent de tuberculose et plus de 50% ont le VIH. Le personnel de Malteser International travaille gratuitement avec ces patients.»

A Kayole – dans la périphérie Est de Nairobi – l’équipe a contrôlé le travail effectué dans les bidonvilles, où le groupe de Malteser International, avec ses docteurs, ses experts de laboratoire et ses conseillers, s’est particulièrement concentré sur la lutte à la propagation de la tuberculose et le VIH/AIDS. Geoffrey Gamble, un membre de l’équipe, a souligné : « ils font vraiment de leur mieux dans des conditions difficiles (sans électricité et sans équipement sanitaire). Certains d’entre eux travaillent comme bénévoles passant leur temps à aider les autres, affrontant des situations qui changeront leur vie.”

La région la plus dangereuse au monde pour la malaria

A Yei, dans le Sud du Soudan, l’équipe a visité les cliniques ainsi que l’hôpital que Malteser International a construit sur le territoire d’une église catholique. Geoffrey Gamble décrit ce qu’il a trouvé: “ un endroit où l’on soigne les maladies les plus effrayantes comme le VIH/SIDA, la lèpre, la malaria, la maladie du sommeil, la tuberculose (TB) et le choléra. C’est la région la plus dangereuse au monde pour la malaria. Au moins un enfant sur cinq en meurt. L’agriculture est presque inexistante à cause des mines laissées dans les champs pendant la guerre. Ce qui reste à ces personnes est une dignité naturelle et une foi profonde. »

Un endroit où plus de 10.000 femmes sont victimes d’agressions sexuelles

En République Démocratique du Congo, l’équipe a analysé les différents projets de l’Ordre de Malte comme le Programme de Santé, la Sécurité Alimentaire, l’Assistance médicale et psychosociale pour les victimes d’agressions sexuelles.

Depuis 1996 Malteser International prête assistance dans plus de 300 centres de santé dans les régions tourmentées d’Ituri et du Sud-Kivu. Avec l’aide des autorités locales pour la santé, il apporte des soins médicaux à plus de 2 millions de personnes, dirige des campagnes de vaccination et s’occupe de femmes et d’hommes malades de VIH/SIDA. De plus, Malteser International fournit une assistance psychosociale aux nombreuses femmes et jeunes filles brutalisées pendant la guerre.

En 2005, plus de 10.000 jeunes filles et femmes maltraitées ont cherché une aide médicale et psychosociale dans les centres de santé dirigés par Malteser International. En ce qui concerne 2006, est malheureusement ultérieurement augmenté.

Pour plus d’informations:

www.malteser-international.org

lutte tuberculose vih malaria afrique

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]