Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

«Promouvoir une production agricole locale est la meilleure façon d’assurer la sécurité alimentaire»

Rome, 06/06/2008 


Le Grand Hospitalier Boeselager intervient à la Conférence Alimentaire de L’ONU à Rome

Le Ministre de la Coopération Internationale de l’Ordre de Malte, Albrecht Boeselager, s’est exprimé aujourd’hui devant à une salle comble de leaders mondiaux à la Conférence sur la Sécurité Alimentaire Mondiale, à l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) à Rome.

Il a fait état du solide support de l’Ordre de Malte à l’approche coordonnée adoptée par la communauté internationale lors de la Conférence : « Nous sommes favorables à des mesures pratiques fortes pour relever le défi d’aide immédiate aux pauvres et par la suite d’amélioration de la production agricole en focalisant à nouveau les politiques sur le développement agricole et une augmentation des financements dans ce but, et aussi en orientant l’avantage de prix supérieurs pour la seule stimulation de la production alimentaire », dit-il. Il a souligné le besoin urgent d’aider les fermiers dans les pays en voie de développement et particulièrement les femmes des zones rurales. « Nous sommes convaincus que la promotion de la production agricole locale est la meilleure façon d’assurer la sécurité alimentaire sur le moyen et le long terme. »

Concernant le problème de nutrition.

Le problème de sous-alimentation doit aussi être abordé, en formant et instruisant la population pour une meilleure nutrition, pour que la valeur nutritive de l’alimentation produite ne soit pas gaspillée et aboutisse à une amélioration de la santé. L’Ordre de Malte serait donc favorable à l’ajout de la dimension de nutrition à la Conférence de Haut Niveau.

Et il a souligné que l’Ordre de Malte est ouvert à la collaboration avec d’autres organisations gouvernementales et non gouvernementales : « Les relations diplomatiques de l’Ordre de Malte avec 100 Etats sont la base pour établir des programmes de coopération bilatérales, chaque fois que les circonstances l’exigent. »

Il a noté l’utilité des efforts combinés avec ceux d’organisations multilatérales : « Nous avons réalisé des projets conjoints d’urgence et de développement avec des agences des Nations Unies, en particulier avec le HCR, l’OMS, le PAM, l’UNICEF et le PNUD; entre autres. L’Ordre de Malte a récemment signé avec la FAO une lettre d’intention pour coopérer dans certains secteurs d’intérêt mutuel, commençant en particulier par l’établissement de jardins maraîchers combinés à nos institutions et programmes médicaux, avec pour objectif de former les familles rurales à l’horticulture et une meilleure nutrition. »

Pour conclure, une adoption unanime de la Déclaration de la Conférence de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire Mondiale au bénéfice des pauvres et des affamés sur cette terre a été d’importance capitale.

Photo © FAO/Giulia Muir

promouvoir production agricole locale meilleure facon dassurer securite alimentaire

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]