Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Pelerinage de l’Ordre a Assise

Assise, 09/09/2009 


Le jour où l’Église célèbre la Nativité de la Vierge Marie, des centaines de membres de l’Ordre de Malte de diverses régions italiennes ont participé avec le Grand Maître Fra’ Matthew Festing, au pèlerinage traditionnel à Assise, où l’icône de Notre-Dame du Mont Fileremo, patronne de l’Ordre, est conservée dans la Basilique de Sainte Marie des Anges.

Les célébrations du 8 septembre ont commencé cette année encore par la procession solennelle dans la Basilique Patriarcale de Sainte Marie des Anges, où le Pro-Patronus de l’Ordre, l’archevêque Paolo Sardi, a concélébré la Sainte Messe avec le Prélat Mgr. Angelo Acerbi et de nombreux aumôniers. Attendue depuis des siècles, « la naissance de Marie fut un moment décisif dans l’histoire de l’humanité », a rappelé Mgr. Sardi dans son homélie. Le Prélat a désigné en la Vierge un modèle de sainteté duquel s’inspirer, et a rappelé comme l’appel universel à la sainteté définie par le Concile Vatican II concerne tous les fidèles, quelle que soit l’âge et les conditions de vie. « En quoi consiste la sainteté? En la bonté pleine et en l’adhésion à la volonté de Dieu: c’est la leçon de la Sainte Vierge », a déclaré l’archevêque. Cette année où l’Eglise célèbre le huitième centenaire de la première règle de l’Ordre franciscain, il a désigné Saint François comme « un exemple à suivre. ». Après la Sainte Messe, le Grand Maître et les membres de l’Ordre se sont recueillis en priant devant l’icône de la Bienheureuse Vierge du Mont Fileremo, protectrice de l’Ordre de Malte depuis l’époque de sa présence à Rhodes.

XVèmes rencontres du Centre d’études Melitensi

Les 800 ans de l’approbation de la première règle de Saint François ont également fait l’objet principal de la conférence de l’après-midi donnée au Château de Magione par l’historien Stephen Brufani, professeur d’études franciscaines de l’Université de Pérouse. Au cours de la quinzième édition de ces rencontres organisées par le président du Centre d’études Melitensi Paolo Caucci von Saucken, Brufani a retracé l’histoire de l’Ordre franciscain et des nombreux «éléments de contiguïté » avec l’Ordre de Saint Jean : les deux ordres, a-t-il rappelé, sont nés comme ordres religieux composés de laïcs, tous deux ont fait de l’attention aux plus pauvres et abandonnés la pierre angulaire de leur spiritualité, et tous deux ont recouru à la catégorie de « fraternité », de laquelle dérive le nom de « Fratres » et plus tard « Fra ‘» pour caractériser la communauté religieuse. Entre autres, le directeur général pour le patrimoine architectural et artistique d’Ombrie, Vittoria Garibaldi, a participé à ces rencontres avec une conférence sur la restauration des fresques de la chapelle du Château de Magione.

pelerinage ordre assise

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]