Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Haïti: le flux de blessés vers l’hôpital du « sacre coeur » se poursuit

Milot, Haiti, 26/01/2010 


Le travail d’assistance de l’Hôpital de l’Ordre « Sacré Cœur » continue sans relâche, à Milot, dans le nord d’Haïti, où depuis le 12 janvier, un flot continu de blessés est acheminé par hélicoptère et sur des routes défoncées depuis la région de Port-au-Prince. Avec l’aide de leurs collègues français, les médecins ont prêté secours à des dizaines de survivants du tremblement de terre dévastateur qui a frappé le sud d’Haïti. Environ 70 bénévoles, dont des médecins et des infirmières américaines prêtent main forte dans la structure, qui se prépare à accueillir au moins 100 patients (la capacité normale étant de 73 lits) et à en soigner d’autres tandis que le suivi post-opératoire des blessés continue.

« La Marine militaire des États-Unis est venue dans l’hôpital aujourd’hui pour vérifier les disponibilités et mieux coordonner les efforts en cours », ont déclaré dans un communiqué les dirigeants de la structure. L’hôpital est maintenant parmi ceux qui sont les plus mis à contribution non seulement pour ses équipements, son grand nombre de bénévoles d’expérience et le fort soutien de la communauté locale ; mais aussi parce qu’il est l’un des rares à avoir été épargné par le séisme, et qu’il est également doté d’un système pour le suivi de l’évolution et la rééducation des patients.

Environ 50 patients ont été hébergés ces derniers jours dans les structures de la mission « Vision of Hope », à trois miles de l’hôpital, où ils resteront jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de rentrer dans la capitale. Cette structure donne à l’hôpital « Sacré Cœur » la possibilité de prendre en charge d’autres blessés graves, en particulier ceux qui nécessitent une intervention chirurgicale.

Les médecins des États-Unis accourus en Haïti pour travailler dans l’hôpital témoignent de 11 jours d’un immense engagement physique et émotionnel, effectuant des heures d’opérations et de soins sans relâche. Même l’école qui est située en face de l’hôpital, désormais rebaptisé « Hôtel Milot », a été temporairement transformée en annexe de l’hôpital, et ses salles de classe utilisées comme salles d’attente pour la consultation des patients et la vérification du niveau d’urgence des interventions. « Nous sommes très fatigués et émotionnellement épuisés », a déclaré le Dr Steve Fletcher.

L’Hôpital Sacré Coeur est le plus grand hôpital privé dans le nord d’Haïti. Situé dans la ville de Milot, il possède 73 lits et assure un traitement médical ininterrompu depuis 23 ans.

haiti flux blesses vers hopital sacre coeur poursuit

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]