Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
*

Actualités

Japon: l’Ordre de Malte soutient un institut pour enfants à Ichinoseki


« Nous sommes très préoccupés par les radiations provenant de la centrale nucléaire de Fukushima », affirme sœur Caelina, une franciscaine qui vit au Japon depuis 19 ans.

« Les enfants sont complètement terrorisés. Lorsque nous sentons les répliques du tremblement de terre, comme celle que nous avons connu la nuit dernière, ils se réveillent en hurlant et en tremblant de peur. Ils sont tellement terrorisés qu’ils refusent de se déshabiller le soir, afin de pouvoir fuir le plus rapidement possible. Pour cela, nous sommes également obligés de laisser les portes ouvertes la nuit, malgré le froid mordant ». C’est ce que rapporte Sœur Caelina, responsable du home d’enfants d’Ichinoseki au Japon, soutenue par Malteser International – le Corps de secours international de l’Ordre de Malte – qui a permis l’achat immédiat des biens nécessaires et urgents pour les 60 enfants et les 31 personnes qui s’occupent d’eux dans la structure.

« Nous sommes très préoccupés par les radiations provenant de la centrale nucléaire de Fukushima, qui se trouve à seulement 150 km de Ichinoseki », a déclaré la religieuse. « Mais nous ne pouvons rien faire d’autre que de nous tenir informés à travers les médias ».

Pendant ce temps, les répliques continuent, mais « les effets du tremblement de terre dévastateur du 11 mars n’ont pas encore été assimilés », dit la sœur Caelina. «Les enfants continuent de manifester des troubles causés par le fort traumatisme qu’ils ont subi. Nous avons besoin d’un renfort d’aide et d’assistance pour les jeunes garçons et les jeunes filles, en complément de l’aide psychologique déjà reçue. Le traumatisme n’est pas prêt de s’effacer rapidement ».

«En plus de cela – poursuit Sœur Caelina – les dommages causés à notre bâtiment sont si graves qu’il devra être entièrement reconstruit. Il est clair que nous devons commencer par la démolition de plus de la moitié de la structure existante et pendant ce temps héberger et assister – à tous les points de vue – nos enfants dans le reste du bâtiment. Après la reconstruction de la première tranche, nous ferons de même avec la seconde »

Sœur Caelina – franciscaine vivant au Japon depuis 19 ans – a été touchée par les expressions de solidarité qu’elle a reçues en provenance du monde entier. « Ce qui m’émeut », dit-elle, « c’est de sentir la proximité et la solidarité de tant de gens du monde entier, concernés par ce qui nous est arrivé ». « Ces expressions de solidarité sont particulièrement bienvenues : nous avons tant à faire pour reconstruire, aussi bien les maisons que les cœurs ». Les associations nationales de l’Ordre de Malte et Malteser International se sont mobilisées pour manifester leur entière solidarité avec les victimes du tremblement de terre désastreux et du tsunami qui ont frappé le Japon.

Afin d’aider le peuple japonais, vous pouvez contribuer à l’effort de l’Ordre de Malte par un don. Pour plus d’informations :

http://www.malteser-international.org/en/home/get-involved.html

japon lordre de malte soutient un institut pour enfants ichinoseki

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]