Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Au Mozambique, la lèpre n’est plus un mal oublié.


Les programmes de support promus par l’Ordre de Malte et par l’État

Le Mozambique est le quatrième pays au monde en ce qui concerne l’incidence de cette maladie. Bien que l’assistance sanitaire se concentre en priorité sur les pathologies les plus courantes, notamment le VIH / SIDA, la tuberculose et le paludisme, les autres maladies nécessitent également une assistance. Après plusieurs années de travail de terrain, l’Ordre de Malte au Mozambique a identifié la nécessité de se concentrer sur les maladies oubliées telles que la lèpre et les maladies cardiaques et, ce faisant, il les remet en lumière et essaye de les traiter.

L’ambassade de l’Ordre Souverain de Malte au Mozambique, avec l’Ordre de Malte France, a accepté de soutenir le Plan national de lutte contre la lèpre du ministère de la Santé du Mozambique pour une période de quatre ans à partir de 2013.

En octobre 2012, une mission d’enquête a été réalisée visant à évaluer la lèpre dans la province de Nampula, l’une des trois provinces les plus touchées par la maladie. Dirigée par le Docteur Patrick Guyon, coordinateur médical de l’Ordre de Malte France International au Mozambique, les résultats de cette mission ont conduit à un renforcement du soutien aux malades de la lèpre dans le pays. L’ambassade de l’Ordre Souverain de Malte au Mozambique est heureuse d’annoncer que l’Ordre de Malte France fournira des médicaments spécifiques (prednisolone) pour les quatre prochaines années, le parrainage de 5 000 vêtements pour les bénévoles qui travaillent sur le terrain dans le cadre du Plan national contre la lèpre et le soutien pour l’achat de sandales spécifiques pour les malades de la lèpre.

Les groupes d’autosoins : une composante clé en termes de soins, de tolérance et de faisabilité économique.

Suite à cette mission, l’ambassade de l’Ordre Souverain de Malte au Mozambique a lancé une campagne de Noël pour aider les groupes d’autosoins. Ces groupes sont constitués d’anciens lépreux, de malades soumis à un traitement et, toujours plus souvent, de malades d’autres pathologies négligées. Ils s’aident les uns les autres, offrant des soins quotidiens pour les ulcères aux pieds et autres problèmes de nature médicale. Ces groupes sont également importants dans le cadre du Plan national de lutte contre la lèpre dans ce contexte économique et social : l’Etat leur fournit des micro-crédits pour l’élevage de chèvres, la culture du manioc et la vente de savon et de sucre. Grâce à des groupes comme ceux-ci, la lèpre n’est plus stigmatisée au Mozambique. De cette façon, les personnes affectées par la lèpre peuvent vivre à l’intérieur des villages sans être victimes de discrimination.

L’ambassade de l’Ordre Souverain de Malte a aussi organisé, en collaboration avec l’association portugaise de l’Ordre de Malte, une campagne qui vise à offrir des couples de chèvres à chacun des 51 groupes d’autosoins de la province de Nampula et 1 000 éviers aux groupes comprenant des lépreux en conditions précaires et souffrant de graves déformations.

au mozambique la lepre nest plus un mal oublie

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]