Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

La visite du Grand Maître à Beyrouth nourrit un nouvel espoir pour l’association libanaise

Rome, 06/11/2014 


Le 28 octobre dernier le Grand Maître de l’Ordre Souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing, est retourné au Liban, cinq ans après sa visite officielle en 2009. La visite a eu lieu à un moment difficile pour le pays qui fait face aux répercussions sociales, humanitaires et économiques de la guerre qui se déroule à seulement quelques kilomètres. Le Grand Maître a encouragé l’Association libanaise à poursuivre son travail pour réduire la souffrance dans le pays et venir en aide aux personnes dans le besoin.

Lors de sa visite, Fra’ Matthew Festing et sa délégation ont participé à la cérémonie de la profession religieuse de Fra’ Jean-Louis Mainguy à Beyrouth – la première à être tenue en Terre Sainte depuis que l’Ordre a quitté Jérusalem au 13ème siècle.

Le Grand Maître et le gouvernement de l’Ordre souverain de Malte ont saisi cette occasion pour visiter quelques-uns des projets les plus importants développés par l’Association libanaise, principalement dans le domaine socio-médical, comme par exemple le centre de paralysie cérébrale à Bhannes. Ce centre possède l’unique complex de balnéothérapie du Moyen-Orient et offre une thérapie individuelle et une éducation scolaire pour les enfants souffrant de pathologies causées par un manque d’oxygène à la naissance.

Accompagné par le président de l’Association libanaise de l’Ordre de Malte, Marwan Sehnaoui, le Grand Maître a également visité l’Hopital des Sœurs de la Croix où résident les «hôtes» des camps de vacances pour les personnes handicapées (projet Chabrouh), et où ils sont pris en charge par les bénévoles de l’Ordre tout au long de l’année. Ils ont également visité le centre de Chabrouh où chaque année 200 bénévoles en provenance du monde entier se réunissent pour offrir de l’aide et de la compagnie et pour conforter la confiance et l’espoir des personnes handicapées.

L’action de l’Ordre de Malte au Liban s’étend du nord au sud, jusqu’à des zones et des villages reculés qui manquent souvent des services sociaux de base. Grâce à un vaste réseau de centres médico-sociaux, de centres de soins de jour et d’unités médicales mobiles, l’Association offre des soins quotidiens aux personnes âgées, aux handicapés et aux pauvres.

Dans le sillage du conflit en cours et du grand nombre de réfugiés syriens arrivant dans le pays, l’Ordre de Malte a intensifié son assistance pour offrir des soins à la population syrienne. Dans une interview avec l’un des principaux journaux du pays L’Orient-Le Jour au cours de la visite, le Grand Chancelier a souligné l’importance d’être présents dans les zones d’urgence et a exprimé sa profonde préoccupation pour la persécution des minorités. Albrecht Boeselager a insisté sur les liens particuliers qui lient l’Ordre de Malte au Liban : « un pays qui est un modèle de coexistence et qui reste un symbole d’espoir malgré les nombreuses guerres dont il a été témoin », dit-il.

Grâce à un projet de collaboration avec Malteser International, l’Association libanaise de l’Ordre de Malte a offert son aide à 32 000 réfugiés syriens depuis le début du conflit en 2011 ; et grâce au gouvernement allemand, une clinique mobile à Wadi Khaled – zone la plus pauvre et la plus sensible proche de la frontière nord – va à la reconcontre de la population dans le besoin, aussi bien des Syriens que des Libanais.

la visite du grand maitre a beyrouth nourrit un nouvel espoir pour lassociation libanaise

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]