Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
*

Actualités

Diplomatie humanitaire : relever les défis du 21ème siècle

Rome, 10/11/2015 


Cours magistral donné par le Grand Chancelier à la SIOI

Avec 60 millions de personnes déplacées dans le monde et 20 millions de personnes fuyant les guerres, la violence et la pauvreté, la diplomatie humanitaire est confrontée à des niveaux inédits de désespoir parmi de nombreuses et diverses populations. Dans un cours magistral donné ce matin à Rome au sein de l’Institut SIOI (La Société italienne pour l’Organisation internationale) le Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte, Albrecht Boeselager, a décrypté les énormes défis rencontrés par toutes les institutions et agences humanitaires.

L’augmentation des acteurs non-étatiques, l’utilisation d’armes non-conventionnelles et le mépris pour l’application des lois humanitaires sont autant de forces qui entravent l’action humanitaire à une époque où elle est la plus nécessaire, a expliqué le Grand Chancelier.

« Plus que jamais, il est aujourd’hui nécessaire de réaffirmer avec force les valeurs humanitaires codifiées par les Conventions de Genève qui remontent à la fin de la Seconde Guerre mondiale », dit le Grand Chancelier, en illustrant les principales interventions humanitaires de l’Ordre de Malte dans 120 pays à travers le monde.

Le Président de la SIOI et ancien ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, a également fait remarquer que la mise en œuvre des lois humanitaires doit toujours être accomplie dans le plein respect de la dignité humaine car les « droits de l’homme ne sont pas négociables ».

Frattini a également encouragé à une plus forte action européenne face à la crise des réfugiés, appelant tous les dirigeants à rejeter la peur qui motive la fermeture des frontières et la construction de murs, ainsi qu’à réaffirmer la nature de l’Europe « comme étant une terre de droits et d’opportunités ».

diplomatie humanitaire relever les defis du 21eme siecle

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]