Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Accord de coopération entre l’Hôpital de l’Enfant Jésus et l’Hôpital de la Sainte Famille de Bethléem de l’Ordre de Malte

Rome, 14/09/2016 


L’accord dans le domaine de la formation professionnelle a été signé ce matin au siège de l’Ordre de Malte à Rome

Rome, 14 septembre 2016 – L’Hôpital de l’Enfant Jésus du Saint­Siège et l’Hôpital de la Sainte Famille de l’Ordre souverain de Malte à Bethléem ont signé ce matin à Rome un accord de coopération dans le domaine de la formation médicale. Selon l’accord, l’Hôpital pour enfants fournira un soutien professionnel au personnel de l’Hôpital de la Sainte Famille, hôpital de référence en matière de maternité situé en Palestine, où plus de 3.500 enfants naissent chaque année. Grâce à cet accord, les médecins et les infirmières de l’Hôpital de Bethlehem participeront à des formations dans le cadre de missions organisées à Bethléem par l’Hôpital de l’Enfant Jésus.

Cet accord qui pourra être renouvelé au bout d’un terme initial de deux ans, se développera en particulier dans le domaine de la néonatologie. L’Hôpital de la Sainte Famille qui, depuis 1990, est géré par l’Ordre de Malte dispose en effet d’une unité néonatale intensive avec 18 incubateurs destinés aux bébés prématurés ou nés avec de graves pathologies.

«Nous sommes très heureux de cet important accord», a déclaré le Grand Hospitalier, Dominique de La Rochefoucauld­Montbel. «L’excellence médicale de l’Hôpital de l’Enfant Jésus, de renommée mondiale, ne peut que renforcer la réputation professionnelle de nos médecins et infirmières qui soignent des milliers de femmes en Terre Sainte, aujourd’hui meurtries et privées de paix».

«C’est un honneur pour nous de pouvoir collaborer avec l’Hôpital de la Sainte Famille et mettre à disposition notre savoir­faire au profit des enfants et des familles à Bethléem et en Terre Sainte», a déclaré Mariella Enoc, président de l’Hôpital de l’Enfant Jésus. «Notre hôpital est de plus en plus ouvert au monde, non seulement de par la volonté croissante d’accueillir et soigner les enfants de différents continents, mais surtout de par la volonté de développer des projets de coopération spécifiques sur la base de la formation des médecins locaux, telle que l’initiative récente à Bangui, en République centrafricaine et comme cet accord particulièrement important avec l’Hôpital de l’Ordre de Malte à Bethléem».

L’Hôpital de l’Enfant Jésus

Premier hôpital italien pour enfants fondé à Rome en 1869, il devient en 1924 propriété du Saint­Siège. En 1985, il est reconnu comme Institut d’hospitalisation et de soins à caractère scientifique, complétant l’assistance médicale par une intense activité de recherche.

Il se présente aujourd’hui comme la plus grande polyclinique et le plus grand Centre de recherche pédiatrique en Europe. L’offre de soins hospitaliers, organisée autour de 4 pôles d’hospitalisation et de soins (Gianicolo, San Paolo, Palidoro e Santa Marinella) pour un total de 600 lits, couvre toutes les spécialités médicales, en particulier en ce qui concerne la transplantation, les maladies génétiques et métaboliques, la cardiologie médico­chirurgicale, les neurosciences, l’onco­hématologie et la réadaptation.

Sur le plan international, l’Institut est présent par ses activités de coopération dans de nombreux pays émergents. Des projets de collaboration avec des centres cliniques et chirurgicaux sont développés actuellement en Jordanie, au Cambodge, au Vietnam, en Ethiopie et en République centrafricaine. Des projets hautement spécialisés se déroulent en Russie, en Macédoine, en Ukraine, au Venezuela, au Liban, en Palestine, au Kosovo, au Cameroun et en Algérie.

L’Hôpital de la Sainte Famille

Depuis 1990, l’Hôpital de l’Ordre de Malte offre à Bethléem un service médical de haute qualité aux femmes enceintes et garantie une assistance sanitaire pendant la grossesse, l’accouchement et les soins aux enfants. L’hôpital est doté d’une unité de soins intensifs pour aider les enfants nés prématurément ou présentant de graves malformations. À ce jour, plus de 71.000 enfants y sont nés. L’hôpital dispose également d’une unité de clinique mobile – composée de gynécologues, obstétriciens et pédiatres – effectuant régulièrement des visites médicales dans les villages situés dans le désert de la Cisjordanie.

Aujourd’hui, l’hôpital a atteint une capacité de plus de 60 lits avec un personnel d’environ 140 employés, parmi lesquels des internes et des spécialistes, des infirmiers, des ambulanciers et le personnel administratif et de support.

L’hôpital, en plus d’avoir un service ambulatoire de diabétologie – spécialisé dans le traitement du diabète gestationnel – travaille en étroite collaboration avec les institutions locales pour aider de façon adéquate les patients les plus vulnérables, issus de contextes sociaux précaires. Au fil des années, grâce aux financements reçus de l’Union européenne, du Congrès des États­Unis et du gouvernement belge, l’hôpital a pu construire de nouvelles salles d’accouchement et agrandir les blocs opératoires.

accord de cooperation entre lho%CC%82pital de lenfant jesus et lho%CC%82pital de la sainte famille de bethleem de lordre de malte

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]