Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Ordre de Malte

Actualités

Une clinique ophtalmologique ouvre au Muristan, à Jérusalem, où a été bâti les tout premier hôpital de l’Ordre de Malte au XIIème siècle

Jérusalem, 17/01/2017 


L’hôpital est dirigé par le Très vénérable Ordre de Saint-Jean de Jérusalem grâce à un accord avec l’Hôpital de la Sainte Famille

Layla est une petite fille palestinienne de 9 ans. Comme tous les enfants de son âge, elle aime jouer et courir en plein air. Alors qu’elle avait 7 ans, ses parents, un producteur d’amandes et une mère au foyer d’une ville du Nord de la Cisjordanie, remarquèrent qu’elle ne voyait pas bien. Ils la portèrent immédiatement chez le médecin local qui les envoya à la Clinique Saint-Jean à Anabta, l’hôpital ophtalmologique situé dans la vieille ville de Jérusalem, dans Muristan Street. Là, elle subit une opération et retrouva complètement la vue qu’une cataracte bilatérale avait fait  progressivement baisser la conduisant vers la cécité. C’est là qu’au XIIème siècle, les Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, aujourd’hui Ordre de Malte, guidés par leur fondateur le Bienheureux Gérard, ont créé leur premier hôpital qui offrait des soins aux pélerins de toutes les confessions qui arrivaient en Terre Sainte. L’hôpital disposait de plusieurs ailes et services selon la nature de la maladie et de l’état du patient – tout comme dans un hôpital moderne. En cas d’urgence, l’hôpital pouvait accueillir jusqu’à 2 000 patients. Les hospitaliers de l’Ordre y ont soigné des hommes et des femmes de différentes religions dans la dignité et avec respect pour leur religion et leur origine.

Des siècles plus tard, la tradition hospitalière continue : les anciens bâtiments offrent des premiers soins et un service d’urgence ophtalmologique aux résidents et aux touristes de la Vieille ville. Nombre d’habitants sont des commerçants qui peuvent rarement se permettre des trajets sur de longues distances. En outre, avec les restrictions de déplacement entre la Vieille ville et la banlieue de Jérusalem, il est difficile pour les résidents de se déplacer librement.

La clinique permet un accès facile aux soins ophtalmologiques tout en réglant le problème des résidents qui ne peuvent se rendre à des visites de contrôle à l’hôpital principal situé en périphérie de la ville, propriété du Très vénérable Ordre de Saint-Jean.

En octobre 2016, l’Hôpital de la Sainte Famille, la maternité située à Bethléem et gérée par l’Ordre de Malte, a signé un accord avec l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem pour renforcer l’offre de soins ophtalmologiques avec l’ouverture de la clinique. L’établissement, dirigé par l’Institution caritative britannique, envisage d’accueillir environ 5 500 patients par an.

La vieille ville de Jérusalem compte environ 33 000 habitants palestiniens confrontés quotidiennement aux restrictions de déplacement vers l’extérieur de la ville. Leur nombre croît chaque année tandis qu’aucun service ophtalmologique n’est actif à l’intérieur des murs de la ville. L’hôpital est membre de l’Association mondiale des cliniques ophtalmologiques et du Réseau d’hôpitaux de Jérusalem-Est soutenu par l’Union européenne et l’OMS.

Ordre Souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]