Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Le Grand Maître écrit au Pape pour la Journée mondiale de la Paix

01/01/2019 


A l’occasion du message du Pape François pour la 52ème Journée mondiale de la Paix célébrée le 1er janvier, Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto a écrit à sa Sainteté.

Nous rapportons ci-après le texte de son message.

Très Saint Père,

Le concept même de Message pour la Paix que Votre Sainteté adresse chaque année à l’humanité et aux chefs de gouvernement, acquiert une importance et une force très particulières dans la situation actuelle.

Cette année comme jamais au cours du dernier demi-siècle, les chefs de gouvernement des pays qui composent ce qui, il fut un temps désormais révolu, était appelé “Famille des Nations” ne semblent plus, sauf quelques exceptions, œuvrer pour la paix et la concorde entre les hommes. A une époque de grandes transformations et de graves crises sociales et politiques, mais aussi de crises d’idéaux, beaucoup parmi les responsables des destins de leur pays semblent en effet avoir choisi l’identification d’un “ennemi” comme méthode pour renforcer le consensus national et leurs positions. En invoquant la nécessité de renforcer la sécurité et en attribuant toute responsabilité aux prétendus adversaires, trop de pays se sont aujourd’hui engagés dans de véritables courses à l’armement. Bien sûr cela advient principalement dans les parties du monde les plus chaudes et troublées, mais la globalisation a également touché la sécurité et les équilibres stratégiques, rendant difficile d’imaginer des conflits limités, si ce n’est ceux, nombreux autour de nous, qui touchent principalement des civils.

Le Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale évoque des fantômes de conflits mondiaux, rendus encore plus destructeurs par la possession par beaucoup d’armes capables de générer d’énormes destructions et souffrances. “La paix ne peut jamais être réduite au seul équilibre des forces et de la peur” écrit Votre Sainteté dans son vénérable message, auquel je souhaite exprimer l’adhésion la plus convaincue et la plus profonde de ma part et de celle de tout l’Ordre de Malte. Et pourtant le monde semble se diriger aujourd’hui précisément vers un équilibre précaire basé sur la puissance militaire et sur la peur. Seule Votre Sainteté pourra peut-être avoir la force et l’autorité morale pour conduire les chefs de gouvernements à des choix qui cultivent et diffusent vraiment la paix.

L’Ordre de Malte doit nécessairement limiter son action internationale aux domaines qui constituent sa vraie raison d’être. Certains sont indiqués par Votre Sainteté “a contario” dans le paragraphe consacré aux “Vices de la politique” : la xénophobie et le racisme… le mépris de ceux qui ont été contraints à l’exil”. Parallélement, dans les autres secteurs, l’Ordre travaille à accompagner l’action du Saint Siège au sein des instances multilatérales et principalement celles des Nations Unies.

En un temps historique où la crise des Doits de l’Homme apparaît très grave, l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem essaie d’être véritablement “artisan de paix”, dans les limites constituées par ses dimensions et ses ressources. L’action pour favoriser un acc Un travail “artisanal” mais effectué avec une profonde conviction et une grande participation, tandis que la composante des religieux profès de l’Ordre, partageant les intentions et les lignes directrices de Votre Sainteté, s’unit à la prière pour la paix et pour la bonne politique au service de la Paix pour que celle-ci puisse, nous l’espérons, de nouveau prendre racine sur les cinq continents.

Je saisis cette occasion, très Saint Père, pour vous prier d’accueillir l’expression de mon soutien filial et dévoué et pour vous souhaiter une nouvelle année riche certes d’engagements mais aussi de progrès et de succès dans votre très haute mission.

Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto

grand maitre ecrit pape journee mondiale de la paix

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]