Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

La 27ème Conférence internationale des Hospitaliers

25/03/2019 


“Hand in hand” : voilà le fil rouge rappelé par le Grand Hospitalier, Dominique de la Rochefoucauld-Montbel, lors de l’ouverture de la 27ème Conférence internationale des Hospitaliers de l’Ordre de Malte qui eu lieu du 21 au 24 mars. Comme les années passées, la participation a été très haute et plus de 80 hospitaliers ( responsables des activités médicales, sociales et humanitaires), provenant du monde entier, ont rejoint le cadre évocateur de l’hôpital Saint Jean-Baptiste, dirigé par l’Association des Chevaliers italiens de l’Ordre de Malte, à Rome.

« Être “main dans la main” » a de nombreuses significations, a expliqué le Grand Hospitalier, « de la façon dont nous travaillons à celle dont nous allons à la rencontre des pauvres, à celle dont nous prenons soin de notre prochain. Cela ne signifie pas regarder de haut nos frères et sœurs dans le besoin mais les regarder dans les yeux, main dans la main”. La mission de l’Ordre, qui s’appuie sur le travail de 80 000 bénévoles permanents et de 42 000 professionnels gérant plusieurs centaines d’hôpitaux, centres sanitaires et maisons de retraite et qui, en 2017, a distribué 5,5 millions de repas, est une “mission merveilleuse” parce que réalisée sous le signe de la foi et de valeurs communes à tous les membres et bénévoles. C’est une mission qui entend pratiquer une vision globale “parce que les personnes oubliées sont partout” et peuvent être atteintes “par de petites et grandes associations, avec des petits et des grands projets”, tous dignes de considération et d’attention.

Monseigneur Jean Laffitte, Prélat de l’Ordre, a lui aussi parlé d’“empathie, de sympathie et de compassion”. Il a pris la parole juste après le témoignage de Rafael Enrique Abreu Anselmi, représentant de l’Association Venezuelane, à qui le Grand Hospitalier a souhaité laisser la priorité.

La situation au Venezuela est proche de l’effondrement: “Il n’y a ni médicaments, ni secours d’urgence, ni nourriture, ni travail. Les médecins et infirmiers s’en vont, tous partent. Ces cinq dernières années, 3 millions de personnes ont quitté le pays. Le taux de mortalité infantile a augmenté de 50%. Des maladies comme la diphtérie et la tuberculose sont revenues; pour d’autres, comme le VIH ou autres infections, il n’y a pas de médicaments. Le paludisme se propage. Nous sommes en train de mourir, mais nous restons pleins d’espoir parce que nous avons du courage et la foi et nous savons, maintenant, que nous avons votre soutien”.

Les urgences et les nécessités mais aussi de nouveaux projets et solutions ont été évoqués lors des interventions des Hospitaliers : des urgences climatiques mises en évidence par Ingo Radtke de Malteser International, aux réseaux tissés par les jeunes membres et bénévoles de l’Ordre décrits par Aleksandra Weglarzy, à l’importance fondamentale de la communication pour faire connaître les activités de l’Ordre, jusqu’au financement participatif. Mais aussi les séjours de repos (Share to care) pour des familles avec des enfants handicapés en Irlande, les nouveaux projets pour l’intégration des migrants avec des cours de langue, ceux pour les personnes âgées seules ou ceux visant à exaucer les « dernières volontés » des malades en phase terminale. Et enfin, la naissance en Italie d’un service vétérinaire pour les chiens des sans-abris, souvent unique trésor de ceux qui vivent dans la rue.

Par deux images simples, l’ambassadeur Franz Salm a partagé avec les personnes présentes l’excellent travail de l’Ordre contre la marginalisation et pour l’intégration des populations Roms : “Regardez ces yeux! Il y a peu à rajouter” a-t-il commenté le regard enthousiaste d’une enfant Rom sur les bancs de l’école, ainsi qu’une photographie d’un jeune Rom voltigeant sur un cheval lors d’un entraînement, qui semble dire : “Regardez, je peux voler, je peux toucher le ciel!”. Dans l’autre hémisphère, en Afrique du Sud, une chance est offerte à d’autres enfants avec la mission de Fra’ Gérard Lagleder. Le président de Brotherhood of Blessed Gerard a rappelé que “le meilleur instrument de développement est l’éducation” : 165 bourses ont été accordées l’année dernière pour permettre d’étudier à certains jeunes orphelins de Mandeni, dans la région de Zulu/Nadl en Afrique du Sud.

Avant de clore la conférence, le Grand Chancelier Albrecht Boeselager a voulu rappeler à tous les présents l’engagement de l’Ordre de Malte dans la lutte contre le trafic d’êtres humains, “une situation qui devient de plus en plus grave”. “Il n’y a jamais eu autant d’esclaves qu’aujourd’hui, a déclaré Albrecht Boeselager, des personnes qui vivent dans des conditions d’esclavage moderne”, c’est-à-dire la prostitution, la vente d’organes, le travail des enfants. Rappelant que l’Ordre a institué deux ambassadeurs, à Lagos et Genève, le Grand Chancelier a exhorté avec force les personnes présentes à “garder les yeux ouverts, à être vigilants et à faire tout leur possible” pour combattre ce fléau.

Les remerciements adressés par les participants au Président de l’Association italienne, Riccardo Paternò di Montecupo ont été unanimes. Ce dernier a saisi l’occasion de la Conférence pour présenter les importants travaux de rénovation de la structure hospitalière de Saint Jean-Baptiste. Au terme de la Conférence, les hospitaliers ont pu rencontrer des membres du Corps militaire de l’Association italienne de l’Ordre de Malte dans le complexe de l’armée italienne de la Cecchignola, où se situe également de musée du Corps militaire, trésor qui renferme des objets et des photographies de l’activité de secours du Corps depuis 1909.

La prochaine Conférence internationale des Hospitaliers se tiendra à Vienne, du 26 au 29 mars. Les prochaines auront lieu en 2021 en Angleterre, en 2022 en Pologne et en 2023 en Irlande.

 

27eme conference internationale des hospitaliers

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]