Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Après deux ans de travaux de restauration, l’Eglise Sainte-Marie de l’Aventin resplendit de nouveau

29/03/2019 


Le visage restauré de l’unique œuvre architecturale de Giovanni Battista Piranesi a été présenté hier à la presse et à des invités institutionnels

Deux siècles et demi après sa réalisation par le génie vénitien Giovanni Battista Piranesi, ont été présentés hier les importants travaux de restauration apportés à l’Eglise de Sainte-Marie de l’Aventin. L’intervention, qui a concerné à la fois l’intérieur et l’extérieur de l’église, a commencé en 2015 par l’autel et a pris fin il y a quelques jours. 900 mètres carrés d’échafaudages et 12 mètres de hauteur ont permis de ramener à sa beauté originale la seule œuvre architecturale du célèbre graveur vénitien. L’une des plus anciennes églises de Rome brille ainsi de nouveau sur l’Aventin, dans le complexe de la Villa Magistrale, siège du gouvernement de l’Ordre souverain de Malte.

En présence d’un nombre important de journalistes, le conservateur des Collections d’art de l’Ordre de Malte, Fra’ John Critien, a présenté les traits les plus caractéristiques de l’église dont la restauration fut confiée en 1764 par le cardinal Giovanni Battista Rezzonico, Grand Prieur de l’Ordre et neveu du pape Clément XIII, à Giovanni Battista Piranesi, en même temps que la villa et la place située devant elle. Les travaux, qui se conclurent en octobre 1766, permirent la consolidation de la structure de l’église du 16ème siècle et le réhaussement des murs latéraux. Piranesi restaura en outre la voûte et imagina les décors pour son nouveau visage.

Depuis, les interventions effectuées ont été très peu nombreuses, à l’exception de l’entretien courant, ce qui rend particulièrement significative la récente intervention de restauration, soutenue généreusement par la Fondazione Roma et le Grand Prieuré de Rome.

“L’intervention méticuleuse des restaurateurs, réalisée avec une extrême délicatesse surtout là où des peintures inapropriées avaient couvert les moulures originales, a été exécutée centimètre par centimètre exclusivement à l’aide de scalpels”, a expliqué en conférence de presse le directeur technique des travaux, l’architecte Giorgio Ferreri, soulignant la richesse et la minutie des détails de l’église, signe du grand talent de graveur de l’artiste vénitien. “L’approche méthodologique utilisée a été la restauration sur des surfaces peintes, comme un tableau”, a expliqué l’architecte.

Les notes de certaines sonates et partitas pour violon de J.S. Bach et la lecture d’extraits d’un manuscrit anonyme de la période suivant l’intervention de Piranesi vers la fin du 18ème siècle, qui raconte certaines anecdotes sur la restauration effectuée, sont venues enrichir la cérémonie d’inauguration. 150 invités environ ont pu admirer la splendeur et la magnificence de la construction, riche de symboles des engagements de l’Ordre de Malte, auquel Piranesi était pronfondément lié, comme l’a rappelé le Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre dans son discours de conclusion : “L’église représente brillamment le patronage du Cardinal Rezzonico et celui de l’Ordre de Malte. En sont témoins les nombreux symboles sur la voûte, dans les niches, sur la façade mais aussi ceux présents sur la place des Chevaliers de Malte, qui racontent les entreprises militaires et navales de notre antique institution ainsi que son identié d’ordre religieux de l’Eglise catholique”, a expliqué le Grand Maître.

“Il est de la responsabilité du gouvernement de l’Ordre d’avoir la capacité de préserver et de valoriser l’héritage artistique et culturel dont nous sommes les bénéficiaires temporaires” a conclu Fra’ Giacomo Dalla Torre.

apres deux ans de travaux de restauration leglise sainte marie de laventin resplendit de nouveau

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]