Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Le camp pour handicapés de Chabrouh au Liban


Depuis plus de 20 ans, les camps de Chabrouh au Liban constituent un exemple singulier de la mission d’assistance millénaire de l’Ordre de Malte : tendre la main aux personnes dans le besoin et marginalisées. Situé à 60 kilomètres au nord-est de Beyrouth, le projet, dirigé par l’association libanaise de l’Ordre de Malte, accueille tout au long de l’année des camps de vacances pour handicapés mentaux et physiques sévères.

Le camp est la seule structure du Moyen-Orient complètement équipée pour accueillir des personnes lourdement handicapées. Sa capacité d’accueil d’hôtes et de bénévoles continue de croître. Actuellement, il accueille quelques 600 hôtes et 900 bénévoles chaque année. Mais ce chiffre devrait augmenter après l’ouverture d’un nouveau site dans la zone voisine de Kfardebian qui, en 2018, a accueilli 50 hôtes et 61 bénévoles dans quatre camps, deux dirigés par de jeunes bénévoles espagnols et deux par des bénévoles suisses.

Cette année, 36 camps sont prévus, tous d’une durée d’une semaine, impliquant 12 délégations de l’Ordre de Malte et des bénévoles de plus de 20 nationalités.

Mais ce nombre croissant ne répond qu’à une petite partie de la demande des établissements de soins et des centres psychiatriques au Liban, où la maladie mentale et physique est très stigmatisée et où les malades reçoivent des soins de faible qualité. L’association libanaise prévoit d’étendre et de simplifier l’accès et les équipements pour ceux qui participent aux camps, afin également d’augmenter la capacité d’accueil à 1500 hôtes par an. Cela devrait fournir des soins pour 25% de la demande totale.

Mission des camps

L’objectif des camps est de favoriser la cohabitation et la solidarité en rassemblant des bénévoles du monde entier afin qu’ils assistent des personnes handicapées physiques et mentales, âgées de six à plus de 70 ans et de toutes confessions religieuses.
Les bénévoles, âgés de 18 à 30 ans, bénéficient de formations pratiques et sont guidés par les valeurs fondamentales de l’Ordre : compassion et respect pour la dignité humaine. Ils vivent une expérience extraordinaire qui remplit leurs coeurs et les façonnent pour le reste de leurs vies. C’est une expérience de solidarité et de fraternité que de nombreux bénévoles choisissent de réitérer. Chabrouh est en effet un lieu où les jeunes de l’Ordre peuvent vivre ensemble, observer et mettre en pratique les deux missions de tuitio fidei et obsequium pauperum.

Organisation des camps

Chaque délégation de l’Ordre de Malte est chargée d’organiser et de diriger les camps de Chabrouh tout au long de l’année. Le message d’invitation à participer se propageant, le nombre de délégations continue d’augmenter avec les libanais eux-mêmes mais aussi l’Autriche, la République tchèque, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Palestine, l’Espagne, la Suisse et le Royaume-Uni.

Lors du camp, les bénévoles passent six jours entiers avec leurs hôtes, leur fournissant une assistance, des soins et une précieuse relation individuelle dont la plupart d’entre eux, souffrant de paralysie cérébrale, de trisomie 21, d’autisme, d’épilepsie, manquent dans leur vie quotidienne. Le premier jour, chaque bénévole est assigné à un hôte dont il ou elle sera responsable pour toute la durée du camp, du point de vue des soins, de l’hygiène, de l’alimentation et des loisirs.
De nombreuses activités sont organisées chaque jour, comme des promenades, des jeux, du chant, des feux de joie, des prières, du théâtre, des sorties à la plage l’été, de la luge l’hiver.
Un Comité de sureté et de sécurité contrôle la situation en continu et est responsable de la sécurité des bénévoles à tout moment.

En plus des camps traditionnels, des camps spéciaux pour jeunes enfants handicapés sont organisés chaque année par l’organisation des jeunes de l’association libanaise. Pour la troisième année consécutive, des membres de l’Ordre ont également organisé le camps pour jeunes enfants à Chabrouh. Des “camps vétérans” sont eux dirigés par des bénévoles ayant lancé le projet il y a 20 ans.

Patrick Jabre, chef de projet pour les camps de Chabrouh, déclare : “Ce sont les vies des jeunes bénévoles qui viennent à Chabrouh qui sont les plus impactées par cette expérience. Quand les bénévoles arrivent pour la première fois au camp, ils ne sont pas du tout sûrs de ce qu’ils peuvent attendre de cette expérience. A la fin du camp, bénévoles et hôtes se ressemblent tous. Personne n’est défini parce qu’il ou elle porte, ni ce à quoi il ressemble, mais par ses actions et l’éthique avec laquelle il traite les autres et se rapporte à eux”.

Ces vingt dernières années, à travers l’expérience de milliers de bénévoles issus de plus de 20 pays, Chabrouh a acquis un certain nombre de pratiques optimales qui s’entrelacent avec les valeurs de cohabitation et de solidarité, essentielles dans un pays comptant 18 confessions différentes.

Pour plus d’informations, merci d’écrire à [email protected]

camp pour handicapes de chabrouh au liban

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]