Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Le Corps des ambulanciers irlandais de l’Ordre de Malte coopère étroitement avec le plan de réponse à la crise de Covid-19

14/05/2020 


Avec plus de 23 000 cas confirmés de Covid-19, et une population d’un peu moins de 5 millions d’habitants, comme de nombreux autres pays européens, l’Irlande a dû agir pour contenir la propagation du virus. L’association irlandaise de l’Ordre de Malte travaille sur l’île entière dans le respect de la législation d’urgence et des directives sanitaires et de distanciation sociale en vigueur émises par le Gouvernement irlandais et l’exécutif nord-irlandais. Toutes les unités du Corps des ambulanciers de l’association collaborent étroitement avec les programmes de réponse à la crise dans les deux juridictions. Le Corps des ambulanciers de l’Ordre de Malte est l’un des principaux opérateurs de secours d’urgence et de services médicaux bénévoles en Irlande. Il travaille avec différentes organisations. John Wright, directeur du Corps des ambulanciers de l’Ordre en Irlande, présente ce qui a été fait pour la crise sanitaire de Covid-19.

Les premiers secours et les interventions d’urgence faisant partie de nos activités, nous nous sommes mis à disposition pour soutenir l’effort national, en fournissant des aides et des services au système sanitaire national, au service d’ambulances nationale, au Ministère de la Justice et en assurant un transport sanitaire d’urgence vers plusieurs centres de diagnostic 24h/24, sept jours sur sept. De plus, nos projets d’aide aux communautés soutiennent les conseils de comté et les communautés locales avec plusieurs services, parmi lesquels la livraison de médicaments, de courses et la fourniture de nourriture et de repas. Nous poursuivons également nos projets pour rendre plus léger l’isolement, en entrant en contact à travers des lettres ou des conversations téléphoniques. Nous agissons dans 32 comtés à travers 67 sites de notre organisation, donnant la priorité aux personnes ayant des problèmes de santé ou des fragilités, aux personnes de plus de soixante-cinq ans et aux personnes seules. Nous avons aussi proposé des conseils et des formations aux groupes communautaires sur les premiers secours dans le respect des mesures de précaution pour le Covid-19.

Comment votre travail a-t-il changé ces derniers mois?

Normalement nos bénévoles auraient dû être en train de servir lors d’événements comme des manifestations sportives, des festivals ou rendez-vous musicaux, alors qu’en ce moment notre priorité est de soutenir l’action en première ligne et le système sanitaire national.

Avez-vous dû former d’autres bénévoles pour faire face à la situation?

Nous avons dû adapter notre formation pour répondre aux nouvelles exigences pour nos bénévoles hautement préparés et qualifiés. Nous avons été assez chanceux de ne pas avoir eu besoin de recruter d’autres bénévoles pour nous aider dans nos initiatives.

Quels sont les besoins les plus urgents des personnes que vous aidez?

Le transport pour des rendez-vous à l’hôpital, le transport des migrants des centres d’accueil aux centres où s’effectuent les tests et centres d’isolement, au nom du Ministère de la Justice et de l’Égalité, la livraison de médicaments, de courses.

Le lockdown est en vigueur depuis le 24 mars en Irlande avec des répercussions sur la pauvreté. Avez-vous déjà adapté certaines activités pour aider les personnes dans le besoin frappées par la crise?

Nous prévoyons un besoin croissant d’accompagnement des patients, surtout les personnes vulnérables sans mutuelle lorsqu’elles chercheront à récupérer les rendez-vous annulés. Nos bénévoles formés à l’assistance sanitaire travailleront à réduire l’angoisse des personnes qui retourneront dans un environnement hospitalier. Nous continuerons de fournir des services communautaires aux personnes âgées et aux personnes seules. Nous assurerons également le transfert gratuit de patients vers les centres de soins spécialisés. L’unité spéciale Covid-19 du Corps ambulancier continuera de mettre en œuvre notre stratégie de reprise qui comprend la poursuite du service de transport vers les hôpitaux, la formation de sensibilisation au Covid-19, le soutien continu à l’effort national et aux agences nationales.

corps ambulanciers irlandais ordre de malte coopere etroitement plan reponse crise covid 19

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]