Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

À Scala, les célébrations du 900ème anniversaire de la mort du Bienheureux Gérard.

04/09/2020 


Lieutenant intérimaire: “Continuons de travailler dans le sillage de l’exemple donné par notre fondateur.”

Ont eu lieu à Scala, dans la province de Salerne, et dans le monde entier, les célébrations en souvenir du fondateur de l’Ordre souverain de Malte, Frère Gérard, dont on célèbrait le 3 septembre les 900 ans de la mort. De nombreux historiens considèrent qu’il est né à Scala en 1040 environ et s’est ensuite installé à Jérusalem où, dans la seconde moitié du XIè siècle il devint le supérieur de l’hôpital construit par les Amalfitains pour offrir une assistance aux pèlerins. Fondateur et premier Grand Maître de ce que l’on appelait alors l’Ordre de Saint-Jean (aujourd’hui Ordre souverain de Malte), ce fut grâce à son action charitable reconnue et à son charisme que, avec la bulle du 15 février 1113, le pape Pascal II transforma l’hôpital en ordre religieux laïc de l’Église, avec le droit d’élire librement ses dirigeants, sans interférence de la part d’autres autorités laïques ou religieuses.

L’exemple de Frère Gérard, reconnu Bienheureux de l’Église catholique et inspiré par la devise fondatrice Tuitio Fidei et Obsequium Pauperum (témoignage de la foi et de l’aide aux pauvres) a animé les 900 ans d’histoire de l’Ordre de Malte, aujourd’hui présent dans 120 pays du monde avec des activités d’aide médicale et sociale menées par un réseau de 13 500 membres, 80 000 bénévoles et plus de 40 000 professionnels.

Les célébrations à Scala le 3 septembre ont commencé par une célébration eucharistique solennelle présidée par le cardinal Giovanni Angelo Becciu, Délégué spécial du pape près l’Ordre souverain de Malte. « L’Ordre de Malte continuera d’exister et n’aura de sens que si l’amour envers Dieu se combine avec l’amour porté aux pauvres, un amour qui ne se limitera pas à une simple assistance épisodique, mais qui se manifestera en un engagement intelligent et opportun par rapport à notre temps afin de contrecarrer les structures d’iniquités générant la défiguration de la terre, les inégalités sociales et le numéro infini de dépossédés dans les sociétés modernes », a déclaré le cardinal dans son homélie, exhortant les chevaliers et les dames de l’Ordre, à l’instar du Bienheureux Gérard, à « s’accueillir et se respecter mutuellement, à vivre en harmonie et dans l’amour fraternel, afin que leur vie de croyants soit crédible et porte des fruits de joie et de paix ».

Une invitation immédiatement acceptée selon les mots du lieutenant intérimaire, Fra’ Ruy Gonçalo do Valle Peixoto de Villas Boas : “Les membres et les bénévoles de l’Ordre de Malte dans le monde entier sont fiers de leur histoire et de leurs traditions, qu’ils traduisent quotidiennement en un engagement à soulager la souffrance humaine. L’appartenance à l’Ordre de Malte “est un privilège que nous devons continuer à mériter par notre engagement quotidien. Dans le sillage de la tradition et de l’exemple que nous a laissés notre fondateur, le bienheureux Gérard”.

Avec le lieutenant intérimaire, les membres du Souverain Conseil – le gouvernement de l’Ordre de Malte – les procureurs des trois Grands Prieurés italiens et cent chevaliers, dames, aumôniers et bénévoles de l’Ordre de Malte ont participé aux célébrations à Scala.

Le gouvernement italien était représenté par le Ministre de la santé, Roberto Speranza, qui, rappelant la figure de Fra’ Gerardo, a souligné la pertinence de son “message extraordinaire : l’universalité des soins”.

Les célébrations se sont poursuivies l’après-midi du jeudi 3 septembre avec la présentation, sur la place de la mairie, de la série de timbres commémoratifs créés par l’État Italien en l’honneur du Bienheureux Gérard, et suivi dans la soirée d’un concerte violoniste Uto Ughi.

ordre de malte celebre fondateur frere gerard 900 ans apres mort

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]