Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Allemagne, pauvreté et vieillesse, un binôme à la croissance inquiétante


Organisées par Malteser et par la Caritas, des campagnes de solidarité pour la IVème Journée mondiale des pauvres

En Allemagne, 16% environ des plus de soixante-cinq ans sont menacés par la pauvreté. À l’occasion de la IVème Journée mondiale des pauvres du 15 novembre, Malteser Deutschland, avec la Caritas allemande, a voulu attirer l’attention sur le sort des pauvres et des marginaux dans le pays et en particulier des personnes âgées, qui ont été poussées à l’isolement et à l’exclusion par le manque de moyens économiques.

“La pauvreté dans la vieillesse a des visages très différents. Dans notre travail quotidien, nous rencontrons des personnes âgées qui n’ont pratiquement aucun contact social”, explique Sabrina Odijk, responsable du groupe de bénévoles de Malteser. “Dans de nombreux cas, à la pauvreté sociale s’ajoute la pauvreté matérielle. Ces personnes sont doublement frappées par la pandémie de Covid-19 et souffrent aussi bien dans leur corps que dans leur esprit. Avec nos visites et nos services d’accompagnement, nous fournissons une aide à chaque fois que cela est nécessaire et nous avons été encore plus actifs pour la Journée mondiale des pauvres”. “La pauvreté dans la vieillesse est malheureusement un phénomène croissant en Allemagne – confirme Peter Neher, président de la Caritas – et cela fait très mal”.

Avec le 15 novembre s’est conclu le cycle des “semaines de la pauvreté”, durant lesquelles l’Ordre de Malte en Allemagne a réalisé au niveau national environ 20 campagnes pour les pauvres ou les marginaux. Dans certaines villes allemandes, par exemple, ont été organisées les “matinées du bien-être” pour leur offrir une journée spéciale. Ainsi, à Hambourg, 280 personnes dans le besoin environ ont, en plus d’une tasse de café chaud, reçu un panier-cadeau avec des denrées alimentaires, des masques et des produits pour l’hygiène personnelle. Certains services très appréciés les années précédentes, comme les coiffeurs, les barbiers et les soins esthétiques de base, n’étant pas praticables cette année en raison de la Covid-19, a été donnée la possibilité d’une visite vétérinaire à tous ceux qui se présentaient accompagnés d’un ami à quatre pattes.

Comme lors des éditions précédentes de la Journée mondiale des pauvres voulue par le pape François, l’Ordre de Malte a organisé cette année encore de nombreuses initiatives dans les pays du monde où il est actif.

 

allemagne pauvrete vieillesse un binome croissance inquietante

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]