Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Le premier bébé de Noël 2020 à Bethléem

25/12/2020 


Les 172 membres, tous palestiniens, de l’équipe de l’hôpital de la Sainte Famille attendaient avec impatience le premier bébé de Noël comme un signe d’espoir dans le sombre contexte de la Covid-19 à Bethléem. Le premier bébé de Noël est né le 25 décembre à 2h05 à l’hôpital et a été accueilli par les cloches de Noël de Bethléem. Le petit Gayth a été placé habilement dans les bras de ses parents par les sages-femmes Hanan et Ala. Linda, sa mère, a expliqué que le petit Gayth est le cadeau de Noël qu’ils attendaient depuis le début de la pandémie.

Le chômage et la pauvreté ont considérablement augmenté avec la pandémie. Bethléem, le gouvernorat palestinien le plus pauvre après Gaza, a une économie fragile même en période de prospérité. L’insécurité alimentaire augmente, ayant des effets disproportionnés sur les femmes et les enfants. Malgré les difficultés, l’équipe de l’hôpital de l’Ordre de Malte continue de travailler courageusement, selon des gardes de douze heures, sans jour de repos, pour prendre soin des mères et des bébés et garder l’hôpital ouvert et sûr malgré la menace de la Covid.

Dans un projet conjoint au sein de l’Ordre de Malte, sous la responsabilité opérationnelle de l’Association française de l’Ordre de Malte, l’hôpital de la Sainte-Famille fournit à la population de Bethléem et de sa périphérie des soins de haute qualité pour toutes les femmes.

Avec l’augmentation de la pauvreté, l’hôpital de la Sainte Famille a renouvelé sa promesse de soins pour toutes les mères et les bébés sans distinction de moyens ou de croyance. Les naissances ne s’arrêtent pas avec la pandémie et en 2020 l’hôpital a vu naître plus de 4200 bébés jusqu’à présent et s’occupe de plus de 400 bébés fragiles ou prématurés dans son unité néonatale de soins intensifs de pointe.

“L’hôpital de la Sainte Famille est un phare d’espoir dans un pays troublé. Il joue un rôle fondamental dans la région dans la réduction de la mortalité maternelle et infantile, dans la réduction des fausses couches et dans l’augmentation de la disponibilité des soins prénataux de routine pour les femmes enceintes. C’est le seul hôpital dans la région qui peut faire naître des bébés avant 32 semaines et les soigner. Mes pensées et mes prières sont avec l’équipe de l’hôpital qui connaît une immense pression avec la pandémie”, a déclaré le Grand Hospitalier de l’Ordre de Malte, Dominique de La Rochefoucauld-Montbel.

Cette année, la saison de Noël a commencé silencieusement à Bethléem. Il n’y a pas eu de festivités à Manger Square et la mise en route des lumières du sapin de Noël a eu lieu en ligne. Normalement, des milliers de pèlerins visitent la ville à Noël, remplissant les hôtels, les magasins et les restaurants. Cette année, la ville est vide et un couvre-feu contraint les personnes à ne pas sortir. On pourrait penser que Noël est annulé à Bethléem mais l’esprit de Noël reste fort. Le maire, Tony Salman, a insisté pour que la place soit décorée avec un arbre à trois étages et une crèche grandeur nature. Il a déclaré : “rien ne peut diminuer la lumière de Noël, nous continuons à illuminer le sapin de Noël à Bethléem, la capitale de Noël, afin d’envoyer avec ses lumières de l’espoir dans le monde entier”.

C’est Noël tous les jours à Bethléem, avec la messe célébrée la veille de Noël dans la Grotte de la Nativité. L’esprit de Noël est aussi vivant tous les jours à l’hôpital de la Sainte Famille puisque, avec chaque naissance, il apporte un espoir et une joie renouvelés aux familles de Bethléem.

Bethléem a besoin de l’hôpital de la Sainte Famille aujourd’hui plus que jamais auparavant pour protéger les mères et les bébés. L’hôpital de la Sainte Famille a besoin que tout le monde apporte plus que jamais auparavant de l’aide pour maintenir vivant l’espoir et permettre aux mères de Bethléem de continuer à accoucher à Noël et le reste de l’année.

Birthplace of hope.org

Holy family hospital-Bethlehem.org

premier bebe noel 2020 bethleem

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]