Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Crise alimentaire au Soudan du Sud : plus de la moitié de la population en danger

28/01/2021 


Au Soudan du Sud, 6,35 millions de personnes sont touchées par la crise alimentaire causée par les conflits en cours, les récentes inondations et les effets de la pandémie de Covid-19. Selon les Nations Unies cela signifie que plus de la moitié de la population manque de nourriture. Dans certaines parties du pays règne déjà une grave famine.

“Il s’agit d’une situation alarmante à laquelle nous devons apporter rapidement une réponse, sinon 60% de la population sera menacée par la faim d’ici quelques semaines”, affirme Roland Hansen, responsable du département Afrique de Malteser International, l’agence internationale de secours de l’Ordre de Malte, qui est présente dans le pays depuis 1996.

La situation a empiré ces derniers mois en raison de la superposition de plusieurs crises. La situation politique est instable et les attaques répétées de différents groupes armés entraînent un nombre toujours plus important de déplacés parmi la population. Parallèlement, les inondations ont causé la destruction des récoltes. La pandémie de Covid-19 a encore aggravé la situation.

“Les élèves des écoles ont été particulièrement frappés par l’impact de la pandémie. Les écoles ont été fermées pendant des mois. De nombreuses jeunes filles ont été contraintes à se marier et ne sont pas retournées à l’école. Dans les zones dans lesquelles nous œuvrons, nous avons immédiatement commencé à fournir de la nourriture aux enfants qui peuvent retourner à l’école. Pour les enfants les plus jeunes cependant, la fermeture des écoles signifie qu’il n’ont accès ni à l’instruction ni à un bon repas, les repas scolaires étant souvent les seuls de leur journée”, déclare Roland Hansen.

Malteser International distribuera en outre plus de semences et d’équipements agricoles. Dans les zones frappées par les inondations, le personnel distribue déjà aux familles des produits pour l’hygiène et de l’eau potable.

Photo-Credit: Nyokabi Kahura/Malteser International.

crise alimentaire soudan du sud plus moitie population en danger

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]