Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
*

Actualités

La ministre d’État et des Affaires étrangères de la Côte d’Ivoire reçue par le Grand Chancelier

08/10/2021 


“Je transmets la gratitude de tous les ivoiriens pour l’importante aide médicale fournie par l’Ordre de Malte”

Kandia Kamissoko Camara, ministre d’État, des Affaires étrangères et de l’intégration de la Côte d’Ivoire, a été reçue le 7 octobre par le Grand Chancelier de l’Ordre de Malte, Albrecht Boeselager, au Palais magistral.

Au cœur des entretiens, la situation politique et sanitaire des pays d’Afrique occidentale, avec une attention particulière pour le Mali, le Burkina Faso et le Ghana, et la coopération dans le domaine sanitaire avec la Côte d’Ivoire. Ont aussi été abordés les migrations et l’état de la pandémie de Covid-19.

En transmettant les salutations d’Alassane Dramane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, la ministre Kandia Kamissoko Camara a souligné les “excellentes relations qui lient depuis 50 ans la Côte d’Ivoire à l’Ordre de Malte, accompagnées par la gratitude de tous les ivoiriens pour l’importante aide fournie par l’Ordre dans le domaine sanitaire”. “La Côte d’Ivoire, a poursuivi la Ministre, est un pays où règne la paix et où la réconciliation sociale est au centre du programme du Président et du Gouvernement. La stabilité et la sécurité de mon pays rendent nombreux les réfugiés que nous accueillons des pays voisins, qui fuient le terrorisme, l’instabilité politique et la pauvreté”.

Le Grand Chancelier a confirmé à la ministre la satisfaction de l’Ordre pour la qualité des relations et pour l’important soutien reçu par les activités de l’Ordre de la part des autorités de la Côte d’Ivoire. Il a rappelé l’engagement de l’Ordre de Malte “à contribuer à la paix et à la stabilisation de la région”. Albrecht Boeselager a garanti la disponibilité de l’Ordre de Malte à discuter de formes ultérieures de collaboration en particulier dans le domaine de la formation du personnel médical, infirmier et paramédical.

L’Ordre de Malte bénéficie d’une présence de longue durée en Côte d’Ivoire, pays comptant 26 millions d’habitants et une espérance de vie de 57 ans. Les relations diplomatiques ont été nouées en 1972. En septembre 2019, la Côte d’Ivoire et l’Ordre de Malte ont signé un accord de coopération.

L’hôpital Saint Jean-Baptiste de Bodo, dirigé par l’Ordre de Malte France, a été inauguré en 2015. Depuis lors, il a progressivement mis en œuvre des services médicaux et chirurgicaux, un département mère-enfant, des vaccinations, des unités de radiologie et d’urgences et assure aujourd’hui une assistance sanitaire à un bassin de population d’environ 250 000 personnes dans la région d’Agnéby-Tiassa. L’hôpital dispose aussi de plusieurs ambulances pour assurer les secours sur la route qui mène à Abidjan, théâtre de fréquents accidents. L’Ordre de Malte France soutient aussi 17 centres médicaux, répartis sur l’ensemble du pays, à travers des dons de médicaments et de fourniture médicales ou des subventions.

Ont participé à la rencontre Harlette Badou N’Guessan Kouame, ministre de la Culture, et Louis Léon Boguy Boguy, ambassadeur désigné de la Côte d’Ivoire auprès de l’Ordre de Malte.

ministre etat affaires etrangeres cote ivoire grand chancelier

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]