Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Le Sénat français organise une conférence en soutien à la population libanaise et sur l’action humanitaire de l’Ordre de Malte

01/12/2021 


L’action humanitaire de l’Ordre de Malte au Liban a été au cœur de la conférence organisée par le Sénat français la semaine dernière, le 26 novembre, et présidée par son président, Gérard Larcher. Le numéro deux de l’État français a sollicité l’organisation d’une conférence sur la souveraineté du Liban, en soutien à la population libanaise : “Nous avons une responsabilité particulière d’éveiller les consciences sur la situation de nos amis libanais”, a affirmé le président Larcher.

Ont participé à la conférence de nombreux représentants du monde médical, pharmaceutique, agricole et associatif, ainsi que des parlementaires et des ministres, venus spécialement de Monaco et d’Allemagne pour l’occasion.

Au sujet de la crise sociale et économique que le peuple libanais connaît, Gérard Larcher a souligné que “l’ordre de Malte, à ce titre, joue, une fois de plus, dans l’histoire du Liban, un rôle crucial. Il a su identifier, avec précision, les domaines d’action les plus sensibles pour apporter une aide efficace, produisant des effets immédiats”.
Dans une allocution sincère, le président de l’association libanaise de l’Ordre de Malte, Marwan Sehanoui, a affirmé : “Le Liban est pris en otage, et trop de libanais, pour vivre et ne pas mourir, pour cesser de trembler, pour cesser de pleurer et cesser d’enterrer les leurs, ont émigré et émigrent, vidant cette terre martyrisée de ses forces vitales : sa jeunesse, ses médecins, ses infirmiers, ses professeurs, ses touristes, ses avocats, ses ingénieurs, et tellement d’autres personnes bien…”

Le président Sehnaoui a rappelé la devise qui guide l’action de l’Ordre de Malte au Liban : “Je ne te demande pas quelle est ta race, ta couleur, ta langue, ou ta religion… mais quelle est ta souffrance”, puis a expliqué la mission de l’Ordre dans le pays : “Nous agissons dans une vision à long terme basée sur la gouvernance, la transparence et l’excellence, mais par-dessus tout avec amour, humilité, respect pour les autres, en s’oubliant et en se donnant soi-même comme force motrice et comme valeurs”.

Ont également participé au colloque Thierry Beaumont-Beynac, président de l’Association française de l’Ordre de Malte, et Clemens Mirbach-Harff, secrétaire général de Malteser International, l’agence de secours internationale de l’Ordre de Malte.

La présence de l’Ordre de Malte au Liban remonte à 1955 avec le début de ses relations diplomatiques avec la République du Liban. Aujourd’hui, il dirige un réseau de 40 projets différents, dont plus de 10 centres sanitaires et plusieurs cliniques mobiles, visant à garantir le bien-être des personnes, avec plus de 400 000 actes médico-sociaux.

senat francais conference soutien population libanaise action humanitaire ordre de malte

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]