Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Situation alarmante à Madagascar, entre famine et urgence sanitaire

20/12/2021 


Madagascar traverse actuellement une crise économique et sociale sans précédent. L’inflation des produits de première nécessité avoisine les 10%, le chômage a explosé et, dans de nombreuses régions, dont la capitale, l’eau et l’électricité viennent souvent à manquer. L’été 2021, une grave sècheresse, due aussi aux changements climatiques, a frappé les régions méridionales de l’île de l’Océan Indien où aujourd’hui, selon certaines estimations, plus d’un million de personnes souffrent d’une grave pénurie alimentaire.

C’est pour cette raison également que Cédric Chalret du Rieu, le nouveau président de l’Ordre de Malte France, a choisi cette destination pour son premier voyage international au début du mois de décembre : “Avec l’extrême sècheresse, la terre stérile, le banditisme rural et la crise sanitaire, la situation à Madagascar est alarmante”, a déclaré Cédric Chalret du Rieu. “Grâce à la générosité des donateurs et à l’action de nos employés sur place, l’Ordre de Malte France contribue à lutter contre la famine et redonne de l’espoir à la population malgache”.

L’Ordre de Malte France, présent à Madagascar depuis plus de 20 ans, a lancé en octobre une opération de financement participatif qui a recueilli 40 000 euros. Ceux-ci ont financé l’achat de 88 tonnes de riz pour nourrir 16 000 personnes pendant deux mois. La crise alimentaire, conséquence directe de la pire sècheresse que le pays ait subie en 40 ans, vient s’ajouter aux autres crises, notamment à la pandémie de Covid-19. Sur 28 millions d’habitants, au moins 1,4 million souffrent de malnutrition aiguë, dont 500 000 enfants de moins de 5 ans.

Ce voyage à Madagascar a aussi été l’occasion d’inaugurer l’extension du service de néonatologie de la Maternité du Pavillon Sainte-Fleur qui opère dans le Centre hospitalier universitaire d’Antananarivo, capitale du pays. Depuis son inauguration en 1999, le pavillon est géré par l’Ordre de Malte France. Pour la coupe du ruban, était également présente l’Ambassadrice de l’Ordre de Malte, Véronique de la Rochefoucauld, accompagnée d’autres ambassadeurs et représentants de certaines agences des Nations Unies. Les nouveaux locaux de néonatologie ont été bénis par monseigneur Paolo Gualtieri, nonce apostolique à Madagascar.

Spécialisé dans le suivi des grossesses à haut risque, le Pavillon Sainte-Fleur permet la naissance de 3 000 enfants par an, tandis que 200 femmes environ par an peuvent y accoucher de façon totalement gratuite. Face à des exigences croissantes – les grossesses à risque ont augmenté de 15% en raison aussi de la pandémie – le service de néonatologie a doublé sa capacité d’accueil avec 15 couveuses et 9 berceaux. Il sera maintenant en mesure d’accueillir jusqu’à 400 enfants en soins prénatals, soit une augmentation de sa capacité d’accueil de presque un tiers. Les travaux ont été financés par un don de 260 000 euros du Fonds mondial pour les oubliés qui a fait don également de 70 000 euros pour l’équipement médical.

Date également de ces derniers jours la nouvelle de la livraison au Ministère de la Santé de Madagascar d’un dispositif pour réaliser des tests PCR anti Covid-19, donné par l’ambassade de l’Ordre de Malte aux Seychelles, dans le cadre de la coopération de la Commission de l’Océan Indien (COI). Une cérémonie pour remercier les donateurs, qui ont dû faire face pendant plus de six mois à de nombreux obstacles bureaucratiques, sera organisée en janvier.

situation alarmante madagascar famine urgence sanitaire

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]