Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
    Vicario Generale sua Santità per la Diocesi di Roma

    A eu lieu ce matin, en présence du Lieutenant de Grand Maître Fra’ Marco Luzzago, la célébration pour l’admission au sein de l’Ordre de Malte, avec la dignité et le rang de Bailli grand-croix d’honneur et de dévotion, du cardinal Angelo De Donatis, Vicaire général de Sa Sainteté pour le diocèse de Rome.

    Le cardinal a reçu les insignes avec inscription au Grand Prieuré de Rome, dans la chapelle du Palais Magistral, pendant la messe. Présents également le Grand Chancelier de l’Ordre de Malte, Albrecht Boeselager, et l’Ambassadeur de l’Ordre auprès du Saint-Siège, Antonio Zanardi Landi.

    Né le 4 janvier 1954 à Casarano dans les Pouilles, le cardinal est ordonné prêtre en 1980 pour le diocèse de Nardò Gallipoli. Le 26 mai 2017, le pape François le nomme Vicaire général de Sa Sainteté pour le diocèse de Rome, l’élevant à la dignité archiépiscopale. Le 28 juin 2018, lors du Consistoire, le pape François le crée cardinal.

    French Senate Order of Malta Lebanon

    L’action humanitaire de l’Ordre de Malte au Liban a été au cœur de la conférence organisée par le Sénat français la semaine dernière, le 26 novembre, et présidée par son président, Gérard Larcher. Le numéro deux de l’État français a sollicité l’organisation d’une conférence sur la souveraineté du Liban, en soutien à la population libanaise : “Nous avons une responsabilité particulière d’éveiller les consciences sur la situation de nos amis libanais”, a affirmé le président Larcher.

    Ont participé à la conférence de nombreux représentants du monde médical, pharmaceutique, agricole et associatif, ainsi que des parlementaires et des ministres, venus spécialement de Monaco et d’Allemagne pour l’occasion.

    Au sujet de la crise sociale et économique que le peuple libanais connaît, Gérard Larcher a souligné que “l’ordre de Malte, à ce titre, joue, une fois de plus, dans l’histoire du Liban, un rôle crucial. Il a su identifier, avec précision, les domaines d’action les plus sensibles pour apporter une aide efficace, produisant des effets immédiats”.
    Dans une allocution sincère, le président de l’association libanaise de l’Ordre de Malte, Marwan Sehanoui, a affirmé : “Le Liban est pris en otage, et trop de libanais, pour vivre et ne pas mourir, pour cesser de trembler, pour cesser de pleurer et cesser d’enterrer les leurs, ont émigré et émigrent, vidant cette terre martyrisée de ses forces vitales : sa jeunesse, ses médecins, ses infirmiers, ses professeurs, ses touristes, ses avocats, ses ingénieurs, et tellement d’autres personnes bien…”

    Le président Sehnaoui a rappelé la devise qui guide l’action de l’Ordre de Malte au Liban : “Je ne te demande pas quelle est ta race, ta couleur, ta langue, ou ta religion… mais quelle est ta souffrance”, puis a expliqué la mission de l’Ordre dans le pays : “Nous agissons dans une vision à long terme basée sur la gouvernance, la transparence et l’excellence, mais par-dessus tout avec amour, humilité, respect pour les autres, en s’oubliant et en se donnant soi-même comme force motrice et comme valeurs”.

    Ont également participé au colloque Thierry Beaumont-Beynac, président de l’Association française de l’Ordre de Malte, et Clemens Mirbach-Harff, secrétaire général de Malteser International, l’agence de secours internationale de l’Ordre de Malte.

    La présence de l’Ordre de Malte au Liban remonte à 1955 avec le début de ses relations diplomatiques avec la République du Liban. Aujourd’hui, il dirige un réseau de 40 projets différents, dont plus de 10 centres sanitaires et plusieurs cliniques mobiles, visant à garantir le bien-être des personnes, avec plus de 400 000 actes médico-sociaux.

    Order of Malta Lithuania 30th anniversary

    A l’occasion des célébrations du 30e anniversaire de l’Organisation de Secours de l’Ordre de Malte en Lituanie (Maltiečiai), le Grand Hospitalier de l’Ordre de Malte, Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, a effectué une visite dans le pays. Entre le 15 et le 17 septembre, il a eu des entretiens séparés avec le président lituanien Gitanas Nausėda, le ministre de l’Intérieur, le ministre de la Santé et la ministre de la Sécurité sociale et du Travail. Les principaux thèmes des réunions étaient le renforcement de la coopération entre l’Ordre de Malte et la Lituanie dans la gestion des effets négatifs à long terme de la crise pandémique et dans celle des réfugiés et des flux de migrants.

    Lors de la visite du Grand Hospitalier, la maison de retraite Saint-Jean-Baptiste a été inaugurée à Viekšnaliai, dans le nord du pays. Cette nouvelle structure, qui peut accueillir et soigner 30 personnes âgées, est un projet entièrement géré par l’Ordre de Malte Relief Organisation en Lituanie. La célébration s’est déroulée en présence de la ministre de la Sécurité sociale et du Travail Monika Navickienė. Lors de sa visite en Lituanie, le Grand Hospitalier a également rencontré l’évêque de Telšiai Algirdas Jurevičius.

    La Première ministre lituanienne Ingrida Šimonytė a été reçue à Rome, au Palais Magistral, par le Grand Chancelier de l’Ordre de Malte Albrecht Boeselager il y a quelques jours seulement, le 6 septembre.

    Créée en 1991, l’Organisation de secours en Lituanie gère des programmes sociaux et médicaux dans 30 villes différentes pour aider les personnes âgées, les nécessiteux, les handicapés et les enfants de familles défavorisées. Parmi les principales activités, citons le projet « Meals on Wheels » lancé en 1993 qui fournit chaque année plus de 132 000 repas chauds et les campagnes de collecte de fonds telles que la Malteser Soup Campaign qui a lieu chaque année avant Noël, collectant environ 500 000 euros pour ses programmes sociaux d’aide aux défavorisés.

    Les activités sont soutenues par l’Ambassade de l’Ordre de Malte à Vilnius qui a été ouverte en 1992, lorsque les relations diplomatiques ont été établies.

    Grand Chancellor 75th United Nations General Assembly

    Albrecht Boeaselager plaide pour une distribution équitable, large et rapide du vaccin contre la COVID-19

    La 75ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies s’est ouverte le 15 septembre sur le thème : “Quel futur voulons-nous; les Nations-Unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif envers des actions multilatérales – affronter le COVID 19 par des actions multilatérales efficaces”.

    Conclu le 29 septembre, le débat général de haut niveau – qui s’est déroulé essentiellement en ligne cette année en raison des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 – avait commencé le 22 septembre pour se terminer le 26 septembre.

    Les dirigeants mondiaux ont prononcé leurs discours sous la forme d’interventions virtuelles. Dans sa déclaration, le Grand Chancelier de l’Ordre Souverain de Malte, Albrecht v.Boeselager, a abordé le thème central de la réunion de cette année, d’un haut niveau, en déclarant que « le multilatéralisme a contribué à consolider la protection de toutes les personnes, la dignité humaine et la liberté de religion ».

    Cependant, il a tenu à mettre en garde contre le risque d’un retour à la logique du pouvoir, du nationalisme et du populisme qui prévaut sur la logique du dialogue. « Aujourd’hui plus que jamais – a-t-il déclaré – chaque homme de bonne volonté doit élever la voix pour garantir les droits de toutes les personnes et de toutes les minorités, le respect de la dignité humaine, la coopération internationale et la solidarité ».

    Le Grand Chancelier a également présenté la mission de l’Ordre de Malte, sa présence mondiale et ses programmes engagés durablement pour aider les populations les plus démunies et les plus vulnérables en cette période difficile. « Les unités sanitaires de l’Ordre de Malte sont engagées sur le front de lutte contre la COVID-19 depuis le début de l’urgence dès le printemps dernier. Nous avons fourni les hôpitaux et les cliniques en équipement médical et en médicaments, en équipements de protection pour les médecins et les infirmières. Dans de nombreux pays du monde, nous travaillons à réduire les effets sociaux et économiques négatifs sur les couches les plus faibles de la population. » Le Grand Chancelier a également mentionné le projet « Doctor to Doctor » : l’organisation de réunions en ligne initiées par l’Ordre pour mettre en relation les médecins et les autorités sanitaires de différents pays dans le but de promouvoir les échanges sur les dernières découvertes médicales dans le traitement des patients atteints de la COVID-19.

    En ce qui concerne le développement et la distribution équitable d’un vaccin contre la COVID-19, Albrecht v. Boeselager a déclaré : « L’Ordre de Malte partage et soutient fermement les paroles du pape François et l’appel lancé en mars dernier par le président allemand Steinmeier et quatre autres chefs d’État. Nous croyons qu’une distribution équitable, large et rapide du vaccin dans le monde entier est non seulement nécessaire d’un d’une valeur éthique, mais aussi essentielle du point de vue scientifique pour contenir les prochaines vagues possibles de la pandémie. »

    Il s’agit de la première Assemblée générale des Nations Unies organisée à distance dans l’histoire de l’ONU. Comme l’a souligné le secrétaire général Antonio Guterres, l’Assemblée générale est un « débat populaire qui promet d’être le plus important et le plus vaste débat mondial jamais tenu sur la construction de l’avenir que nous voulons ».

    Munich Security Conference

    Le Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte, Albrecht Boeselager, a participé à l’édition 2020 de la Conférence sur la Sécurité de Munich qui s’est tenue du 14 au 16 février dans la ville allemande. L’événement, qui a lieu depuis plus de 50 ans, réunit des centaines de hauts dirigeants du monde politique, d’organisations internationales, du monde de l’entreprise et de la société civile pour débattre des questions les plus urgentes auxquelles le monde fait face.

    Cette année, plus de 30 chefs d’Etat et chefs de gouvernement, ainsi que 100 ministres environ, ont participé à la conférence de deux jours.

    Les principaux sujets abordés portaient sur le rôle de l’Europe et les modalités de renforcement de sa portée mondiale, la montée des nationalismes, ainsi que les changements climatiques et les risques sanitaires mondiaux engendrés par des épidémies comme le coronavirus.

    Parallèlement à la conférence principale, plusieurs manifestations ont été organisées sur des sujets spécifiques. Albrecht Boeselager a participé à la table ronde sur la “Sécurité transnationale » portant sur les défis des flux illicites – armes, drogues et trafic d’êtres humains – et sur les dangers que ces derniers posent à la sécurité transnationale. La débat était centré sur la nécessité d’une coopération renforcée entre les Etats, les organisations internationales et les acteurs non-étatiques.

    Grand Master in Slovenia

    Fra’ Giacomo Dalla Torre sera reçu par le Président Slovène Borut Pahor et participera au pèlerinage national pour les malades et les handicapés

    Le Grand Maître Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto se rendra en visite officielle en Slovénie du vendredi 14 au lundi 17 juin 2019 pour des rencontres institutionnelles et afin de visiter certains lieux parmi les plus représentatifs du pays. Le matin du lundi 17, le Grand Maître, accompagné de la délégation de l’Ordre souverain de Malte et du Grand Chancelier Albrecht Boeselager, sera reçu par le Président de la République de Slovénie, Borut Pahor. A Ljubljana, après une cérémonie de dépôt de gerbe au Monument aux victimes de toutes les guerres, symbole de la réconciliation de la nation slovène après la 2nde Guerre mondiale, le Président de Slovénie et le Grand Maître auront un entretien privé dans la salle présidentielle, qui sera suivi par une rencontre générale des deux délégations. Le Grand Maître et le Président de Slovénie délivreront un communiqué de presse commun avant de poursuivre avec les autres rendez-vous prévus, dont celui avec le Premier ministre slovène, Marjan Šarec.

    Pendant sa visite en Slovénie, pays avec lequel l’Ordre de Malte jouit de relations diplomatiques depuis 1992, le Grand Maître rencontrera l’archevêque de Ljubljana, Monseigneur Stanislav Zore, et participera au pèlerinage national des malades et des handicapés. Une messe sera célébrée par l’archevêque Alojz Cvikl le samedi 15 dans la basilique de Marie Auxiliatrice, à Brezje. Après avoir personnellement accueilli les bénévoles de l’association slovène de l’Ordre de Malte, le Grand Maître visitera le village pittoresque de Bled et l’église de l’Assomption de Marie sur une petite île du lac de Bled.

    Le dimanche 16, la délégation de l’Ordre de Malte, conduite par Fra’ Giacomo Dalla Torre, se rendra à Gora Oljka et sera ensuite reçue au musée du « Château de la Commanderie », l’une des plus anciennes commanderies de l’Ordre en Slovénie.

    L’Ordre de Malte en Slovénie contribue à fournir des produits de première nécessité à la suite de catastrophes naturelles et participe à des programmes d’intégration sociale pour les populations Roms. Son service de premiers secours est actif depuis 2016. L’ambassade de l’Ordre à Ljubljana mène aussi différentes activités pour les personnes âgées et les personnes vulnérables, et est en contact régulier avec l’hôpital pour enfants de la capitale auquel elle fait don de matériel et de médicaments.

Archive Actualités

Selectionner l’année
institutionalappointment fr

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]