Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.
MENUMENU

Communiqués de presse

Migrants de l’Aquarius : l’équipe médicale de l’Ordre de Malte sur le navire Dattilo. « Dans leurs yeux : l’espoir d’un avenir meilleur ».

18/06/2018

Hier matin, Maria Rita Agliozzo et Marika Giustiniani, le personnel médical du Corps italien de secours de l’Ordre de Malte ont débarqué du navire Dattilo dans le port de Valence. Elles avaient embarqué à Pozzallo mardi dernier sur le bateau de la Garde Côtière intervenu pour secourir les 629 migrants partis des côtes libyennes et sauvés en mer par le navire de recherche et de secours de l’ONG SOS Méditerranée. Toutes deux âgées de 26 ans, l’une médecin, l’autre infirmière, elles ont passé cinq jours en contact étroit avec les 274 migrants transbordés sur le Dattilo, parmi lesquels 30 femmes et 60 mineurs non-accompagnés, la plupart adolescents.

“Pour eux nous étions simplement Maria Rita et Marika”, raconte le docteur qui, avec l’infirmière, rentrera en Italie dans les prochains jours, toujours à bord du navire Dattilo. “Notre expérience humaine a été très profonde et grâce aux bonnes conditions de santé des migrants nous avons pu leur parler longuement et connaître leurs attentes”. Au cours des jours de navigation, marqués par un souci de connaissance réciproque et une solidarité qui en mer devient humanité, ont émergé des histoires touchantes.

Le docteur Maria Rita Agliozzo raconte par exemple l’histoire de deux frères érythréens de 15 et 17 ans. Unis et toujours ensemble, ils ont décidé d’entreprendre ce voyage long et dangereux pour fuir un futur de privation : “Dans leurs yeux, j’ai reconnu l’étincelle de l’espoir, le sourire de qui espère un avenir meilleur”, a raconté Maria Rita Agliozzo.

Pour les deux professionnelles de la santé de l’Ordre de Malte, il ne s’agit pas de la première expérience de secours en mer. Toujours à bord des bateaux de la Garde Côtière avec laquelle le Corps italien de secours de l’Ordre de Malte collabore depuis maintenant exactement dix ans, elles avaient déjà pris part à de nombreuses interventions de sauvetage dans les eaux de la Méditerranée.

Depuis 2008, des équipes médicales de l’Ordre de Malte assurent en effet une activité médicale aussi bien à bord de dispositifs navals que sur l’île de Lampédusa d’où partent les patrouilleurs vers les cibles indiquées par l’IMRCC (Centre national de coordination des secours maritimes de la Garde côtière de Rome).

A travers ses associations et ses corps de secours, l’Ordre de Malte compte de nombreux projets dans le domaine de l’accueil et de l’intégration des migrants et réfugiés en Europe. En Espagne, en Italie et dans d’autres pays européens, des bénévoles distribuent nourriture et biens de première nécessité. En France, l’Ordre assiste d’un point de vue légal les migrants détenus dans les prisons et en Allemagne plus de 100 centres spécialisés offrent des parcours de soutien psychologique et social. Une grande attention est portée aux différentes phases d’intégration dans la société et dans le monde du travail. Des cours de langue et d’apprentissage de la culture sont également assurés en Autriche.
Malteser International, l’Agence internationale d’aide humanitaire de l’Ordre de Malte, offre une assistance aux réfugiés et aux déplacés au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et sur le continent américain.

migrants aquarius equipe medicale ordre de malte dattilo espoir avenir meilleur

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]