Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Près
Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Ordre de Malte

1113 Reconnaissance du Pape

1113 Reconnaissance du Pape

900 ans après la reconnaissance de l’Ordre par le Pape Pascal II

En février 2013 et tout au cours de l’année, l’Ordre Souverain de Malte a célèbré un important anniversaire. 900 ans exactement se sont écoulés depuis la promulgation du privilège solennel par lequel le pape Pascal II reconnaissait officiellement la communauté des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Ce document, nommé d’après les premiers mots de son texte, Pie Postulatio Voluntatis, a posé les bases juridiques de sa souveraineté et de son indépendance et a représenté un élément fondamental pour le développement de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, connu aujourd’hui sous le nom de l’Ordre Souverain de Malte. C’est grâce à ce Privilège solennel que les Hospitaliers de Saint-Jean, nés en Terre Sainte plus d’un demi-siècle auparavant comme communauté monastique en charge de soigner les pèlerins pauvres dans un hôpital à Jérusalem, se transforment en un ordre religieux laïque. Mais ce document a aussi une grande valeur institutionnelle. En effet, avec la Bulle, le pontife a reconnu à l’Ordre le droit absolu d’assurer la continuité de l’oeuvre en élisant, le moment venu, le successeur du frère Gérard.

D’un point de vue historique, cette Bulle – aujourd’hui conservée dans les archives nationales de la République de Malte – indique à la postérité le rôle et l’importance du fondateur de l’Ordre, le Bienheureux Gérard, de sa sainteté et du groupe de religieux profès qui travaillaient avec lui. De plus, il met en évidence, l’étendue de l’oeuvre offerte aux pèlerins et aux pauvres à Jérusalem. En fournissant une liste d’hôpitaux et d’hospices en France et en Italie, il démontre que, quelques décennies après sa fondation, l’institution créée par le frère Gérard n’est pas circonscrite au seul royaume latin de Jérusalem mais présente déjà des ramifications en Europe.

Tout au long de l’année 2013, les institutions de l’Ordre Souverain de Malte des cinq continents ont commémoré cet anniversaire important avec une série d’initiatives. La célébration la plus importante s’est déroulée le 9 février 2013 à Rome où une Sainte Messe a été célébrée par le Cardinal secrétaire d’État Tarcisio Bertone à la Basilique Saint-Pierre au terme de laquelle le pape Benoît XVI s’est adressé à plus de 5.000 membres et volontaires de l’Ordre de Malte, venus du monde entier pour participer à cet événement exceptionnel.

Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]