Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

De 1048 à nos jours

De 1048 à nos jours

960 ans d’histoire

La naissance de la communauté religieuse des Hospitaliers de Saint-Jean remonte à 1048 en Terre Sainte. Des marchands de la république maritime d’Amalfi obtiennent du Calife d’Égypte l’autorisation de construire à Jérusalem une église, un couvent ainsi qu’un hôpital, portant le nom de Saint-Jean Baptiste, afin de prêter assistance aux pèlerins.
C’est sous la conduite du bienheureux Gérard, fondateur et premier Maître, que la communauté religieuse devient un ordre religieux laïc. Grâce à la bulle du 15 février 1113, le pape Pascal II reconnaît l’Ordre de Saint-Jean en le plaçant sous la protection de l’Église, lui attribuant le droit d’élire librement ses chefs, sans interférence de la part d’autres autorités laïques ou religieuses.

Le successeur du Bienheureux Gérard à la tête de l’Ordre est le Bienheureux Fra’ Raymond du Puy qui écrit la première règle pour les membres de l’Ordre entre 1145 et 1153. Tous les confrères sont des religieux, liés par trois vœux monastiques de pauvreté, chasteté et obéissance, et qui se consacrent à l’assistance des pauvres et des malades.
La Constitution du Règne de Jérusalem oblige l’Ordre à assumer la défense militaire des malades et des pèlerins et à protéger ses centres médicaux et les routes principales. A sa mission hospitalière l’Ordre ajoute la défense de la foi. L’Ordre adopte la Croix blanche à huit pointes qui est encore aujourd’hui son symbole.

Les anciennes Langues des chevaliers

Les Grands Maîtres

  • Les Grands Maîtres

    Les Grands Maîtres

    Du Bienheureux Gérard, fondateur de l’Ordre au onzième siècle, à Fra’ Giacomo Dalla Torre, 80 Grands Maîtres se sont succédés à la tête de l’Ordre souverain de Malte au cours de siècles.

    À Suivre

Les Ordres de Saint-Jean

  • Les Ordres de Saint-Jean

    Les Ordres de Saint-Jean reconnus

    Dans le monde, 4 Ordres de Saint-Jean sont reconnus par l’Ordre souverain de Malte. Associés dans l’ « Alliance », ces quatre ordres non catholiques partagent avec l’Ordre souverain de Malte des racines historiques et une mission d’assistance.

    À Suivre

1113 reconnaissance papale

  • 1113 reconnaissance papale

    Les 900 ans de la Pie Postulatio Voluntatis

    En 2013, l’Ordre souverain de Malte a célébré un anniversaire important : les 900 ans du Privilège solennel avec lequel, en 1113, le pape Pascal II a transformé les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en un ordre religieux laïque.

    À Suivre

histoire

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]