Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

News

Présentée l’émission postale commune consacrée au 100e anniversaire de l’armée de l’air italienne

23/03/2023

2023 marque le centenaire de l’armée de l’air italienne. Pour célébrer cet anniversaire important, l’Ordre Souverain Militaire de Malte, le Vatican et l’Italie ont soutenu l’émission conjointe d’un timbre-poste.

La cérémonie de présentation de l’émission conjointe s’est tenue ce matin à Rome au Palazzo Piacentini, siège du Ministère de l’Entreprise et du Made in Italy. Le ministre Adolfo Urso, le chef d’état-major de l’armée de l’air italienne, le général Luca Goretti, et le Receveur du Commun Trésor, Fabrizio Colonna, ont notamment assisté à l’événement.

«L’image choisie pour le timbre est particulièrement significative pour l’Ordre de Malte», a déclaré le Receveur du Commun Trésor, «elle représente trois avions survolant la ville de Rome et la basilique Saint-Pierre, au Vatican. Sur le fuselage des trimoteurs Savoia-Marchetti SM82, les emblèmes de l’Ordre Souverain Militaire de Malte est clairement visible».

Le ministre Urso a déclaré que «l’armée de l’air, au cours de ses cent premières années d’existence, a toujours été perçue comme un élément d’excellence de nos forces armées grâce à son rôle international central et à sa capacité à fournir un soutien logistique aux populations en danger et en difficulté lors de catastrophes naturelles et d’événements humanitaires».

Les avions de l’Ordre Souverain Militaire de Malte

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Traité de paix de Paris de 1947 stipulait qu’une grande partie de l’armée de l’air italienne devait être détruite. En réalité, 39 avions de transport de la 36e escadre réussirent à échapper à leur destin en étant cédés par l’Italie à l’Ordre souverain militaire de Malte, à la seule condition qu’ils soient « utilisés exclusivement à des fins de transport ». L’Ordre de Malte, alors dirigé par le Grand Maître Ludovico Chigi Albani della Rovere, les utilisa à des fins caritatives et les anciens avions de guerre purent ainsi continuer à voler, avec les emblèmes de l’Ordre de Malte, lors de nombreuses interventions humanitaires et d’urgence.

L’un des premiers vols consista à transporter des personnes porteuses de handicap au pèlerinage de Lourdes. Cette mission s’est répétée les années suivantes. Entre 1949 et 1960, année du retrait du dernier trimoteur, les SM82 ont également apporté aides et secours lors de tremblements de terre, d’inondations, de famines et d’épidémies en Italie, en Europe et en Afrique.

Lorsque l’Italie a ensuite rejoint l’OTAN en 1949, les restrictions imposées par les Alliés ont pris fin et les SM82 ont regagné l’armée de l’air italienne, tout en conservant fièrement les emblèmes de l’Ordre de Malte.

Le seul exemplaire de toute la flotte est aujourd’hui conservé dans une salle du Museo dell’Aeronautica Militare à Vigna di Valle, au nord de Rome.

La collaboration entre l’armée de l’air italienne et l’Ordre Souverain de Malte a survécu au sort des SM82. Ceux-ci ont été remplacés par des C-130 Hercules, grâce auxquels le Corps militaire de l’Ordre est intervenu en Bosnie en 1996, puis en 1999 avec des Boeing 707 pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre en Turquie. L’armée de l’air italienne a assuré de nombreux transports dans le cadres pèlerinages avec les malades de l’Ordre de Malte dans les principaux sanctuaires catholiques.

Catégorie : Actualités