Ce site utilise des cookies techniques ou assimilés et des cookies de profil de tierces parties sous forme agrégée pour rendre plus simple la navigation et assurer l'utilisation des services. Pour en savoir plus ou bloquer tous les cookies ou certains, consultez notre Cookie Policy. En fermant ce bandeau, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Actualités

Ouverture d’une nouvelle structure médicale au Soudan du Sud

23/05/2022 


Malteser International, l’agence de secours internationale de l’Ordre de Malte, a ouvert un nouveau centre médical dans le comté de Yei, dans l’extrême sud du Soudan du Sud, une région où l’accès aux soins médicaux a été fortement limité par la guerre civile en cours qui a causé la destruction de nombreuses infrastructures.

La nouvelle structure médicale a été inaugurée il y a quelques jours dans le petit village de Gimunu. Elle assurera des services de santé et d’hygiène et distribuera des médicaments.

“Garantir ces services à Yei aura sans aucun doute un impact positif sur la communauté et aidera de nombreuses personnes déplacées à rentrer chez elles. Après tout, c’est le manque d’accès aux centres médicaux, à l’éducation, à la sécurité alimentaire, à la nutrition et aux services d’hygiène qui empêche les gens de revenir”, a affirmé Guya Stephen Thomas, un résident local et collaborateur de Malteser International.

L’Ordre de Malte, avec son agence de secours, travaille au Soudan du Sud depuis 1996, avant que celui-ci n’obtienne son indépendance. Ces dernières années, les programmes se sont concentrés principalement sur l’amélioration des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène, ainsi que sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Malteser International est aussi engagé dans le soutien aux personnes déplacées.

Onze ans après son indépendance par rapport au Soudan, le Soudan du Sud continue d’être un pays déchiré. Cette insécurité a un fort impact sur la situation humanitaire d’un pays très pauvre déjà marqué par cinq années de conflit. En 2022, 70% de la population (8,9 millions de personnes) vivent des aides des agences de l’ONU et des ONG et pour la grande majorité des Sud-Soudanais, l’accès minimal aux soins de santé, à la nourriture et à l’eau est un combat de tous les jours. Tandis que, dans le domaine médical, le pays continue de souffrir d’un des plus hauts taux de mortalité maternelle et infantile du monde, le Soudan du Sud vit également une grave crise alimentaire amplifiée par les changements climatiques.

ouverture dune nouvelle structure medicale au soudan du sud

Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte.

Palais Magistral, Via Condotti, 68 – Rome – Italie

Tél. +39.06.67581.1 | [email protected]