Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Des infirmières et des médecins Syriens viennent en aide à leurs compatriotes réfugiés dans la clinique de l’Ordre de Malte en Turquie.

08/10/2013

Les 16 infirmières et médecins syriens qui travaillent dans la clinique mobile à Kilis, près de la frontière syro-turque, ont vu beaucoup d’atrocités au cours de la guerre civile qui sévit dans leur pays. Depuis l’ouverture de la clinique ils ont mis leurs compétences au service de leurs compatriotes Syriens fuyant le pays.

La clinique, gérée par Malteser International, l’agence de secours internationale de l’Ordre de Malte pour l’aide humanitaire, en coopération avec le Croissant Bleu International, constitue la première des multiples mesures prévues pour donner aux réfugiés l’accès aux soins médicaux en Turquie. La population de Kilis a doublé avec l’afflux de réfugiés au cours des deux dernières années, de sorte que les services de santé sont surchargés.

«L’idée est que les réfugiés syriens qui ne peuvent être gardés à l’hôpital pendant une longue période en raison de l’admission de patients turcs sont déplacés à la clinique et continuent de recevoir les soins dont ils ont besoin pour récupérer», explique le Dr Boris Budosan, conseiller en santé mentale de Malteser International. «La clinique permet une réadaptation aux blessés de guerre et aux patients qui souffrent de problèmes chroniques comme le diabète, tout en offrant des soins post-natals et des examens», dit Budosan. «À l’hôpital, nous avons aussi deux psychologues et un travailleur social. Nous fournissons des premiers secours psychologiques et un soutien psycho-social de base pour aider à améliorer leur résilience et leur capacité d’adaptation de base».

Les autorités turques locales ont fait l’éloge du projet et du soutien de Malteser International. «Il est de notre devoir humain d’aider le peuple syrien en ces jours troublés», a déclaré Mehmet Abdi Bulut, maire de Kilis, à l’ouverture de la clinique au début du mois de septembre. «Nous espérons que la guerre en Syrie se terminera et que les Syriens puissent vivre en paix dans leur pays. Nous continuerons à aider les réfugiés syriens, à répondre à leurs besoins et ils sont les bienvenus ici».

Malteser International offre des secours en Syrie, au Liban et en Turquie depuis juillet 2012.

Foto: Michael Swan, The Catholic Register

Article précédent Article suivant