Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Programme de l’Ordre de Malte pour la reconstruction de maisons à la Nouvelle-Orléans

19/01/2012

L’Ordre de Malte se mobilise dans le monde entier afin de servir les pauvres et les malades et est surtout connu pour ses œuvres de secours aux sinistrés. On penserait normalement à des zones telles que le Sud-Est asiatique, le Darfour ou Haïti. Pourtant, l’Ordre a eu un impact significatif dans la vie des pauvres qui ont été dévastés par l’ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans, États-Unis.

Depuis mars 2006, l’Ordre de Malte a répondu, non seulement avec des milliers dollars de reconstruction à ceux qui ont été le plus durement touchés, mais aussi avec des heures de ses propres services. Plus de 1000 bénévoles venants de tous les États-Unis ont participé au programme de l’Ordre de Malte pour la reconstruction de maisons à la Nouvelle-Orléans. Grâce à un partenariat fructueux avec Rebuilding Together, Catholic Charities de la Nouvelle Orléans, et le New Orleans Marriott, les bénévoles ont effectué 37 sessions de travail d’une semaine à Treme, Gentilly, et la Nouvelle-Orléans Est. 45 familles ont ainsi pu retourner dans leurs foyers suite à l’excellent travail accompli par nos bénévoles.

Au début, d’énormes groupes de bénévoles travaillaient sur les maisons présentant d’importants dégâts, ce qui nécessitait de grandes et de coûteuses réparations. Des équipes de 40 à 50 bénévoles travaillaient toute la semaine, et souvent les maisons étaient encore loin d’être achevées. Depuis 2008, de plus petits groupes de 15 à 20 bénévoles ont travaillé sur des maisons qui nécessitaient moins de construction et plus de finitions. L’espoir étant qu’à la fin de notre semaine de travail le propriétaire puisse réintégrer sa maison.

En avril 2011, j’ai découvert ces efforts et pensé qu’il serait formidable d’être au service des pauvres directement chez soi. Pendant la semaine de bénévolat, j’ai travaillé sur deux maisons. Mon travail consistait à peindre, supprimer un porche en béton à l’aide d’un marteau piqueur, poser un plancher en bois. Cette expérience de travail pour aider ceux qui en ont vraiment besoin était incroyablement gratifiante.

Dans les deux cas, les propriétaires venaient chaque jour pour nous remercier. Inutile de dire qu’ils étaient très excités d’être si proche de rentrer dans leurs propres maisons après une si longue période. En fait, c’était vraiment réconfortant que les habitants nous remercient d’être là tous les jours.

Par Roman J. Ciecwierz, KMOb
Vice-président, Association canadienne de l’Ordre de Malte

Pour d’autres renseignements sur le program:
http://www.orderofmalta-federal.org/main.asp?page=1430