Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Née à l’hôpital de la Sainte Famille à seulement 27 semaines, la petite Lilian peut enfin sortir

12/04/2021

Le bébé, testé positif, a été pris en charge par une équipe spécialisée

Après avoir passé 106 jours à l’Unité de soins intensifs néonatals (NICU), la petite Lilian, née le 20 décembre 2020, a pu quitter l’hôpital de la Sainte Famille dirigé par l’Ordre de Malte à Bethléem. Lilian est née à l’âge gestationnel de 27 semaines, ne pesant que 500 grammes. Elle a été prise en charge dans l’Unité de soins intensifs néonatals de l’hôpital, la seule de toute la région, où au fur et à mesure des semaines elle a pu gagner en force et grandir grâce aux soins de l’équipe de l’hôpital.

Testée positive au Covid-19 cependant, elle a été immédiatement isolée dans un service spécial où elle a été prise en charge par une équipe dédiée pendant les 14 jours de la période d’isolement à l’issue de laquelle elle a été testée négative. Les mesures extrêmes qui ont été prises et la bonne utilisation des EPI ont empêché la transmission du virus aux autres équipes ou bébés. Heureusement, l’infection n’a pas affecté la lente récupération de la petite Lilian et elle a finalement pu quitter l’hôpital le 5 avril. “Etre enceinte pendant la pandémie de Covid-19 est un réel défi. Avec, en plus, un bébé né fortement prématuré, nous étions très inquiets, ma grossesse et les trois mois que Lilian a passé à la NICU ont été les jours les plus difficiles de toute ma vie”, a déclaré la mère du nouveau-né.. “Je suis très reconnaissance envers l’hôpital de la Sainte Famille pour les services médicaux, le soutien financier et psychologique que ma fille et moi avons reçus, tout particulièrement en cette période”, a conclu la mère de Lilian.

Comme l’a expliqué le docteur Saba Abu Farha, médecin à l’hôpital de la Sainte Famille, le plan d’urgence mis en place après l’explosion de la pandémie comprend la formation de l’équipe sur l’utilisation des EPI, comment agir face à des suspicions de maladie et comment faire naître un bébé infecté. En outre, une salle de tri a été aménagée à l’entrée de l’hôpital afin d’examiner chaque personne entrant dans l’hôpital, y compris le personnel, et une salle d’isolement spéciale a été mise en place pour examiner tout patient arrivant avec des symptômes.