Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Discours de S.E. Antoine Zanga

10/01/2023

Doyen du Corps diplomatique accredité près l’Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte

Audience Solennelle 10 Janvier 2023                                                                    

Excellence,

A l’entame de l’année 2023, en cet espace historique et solennel si bien nommé Villa Magistrale, je ne boude pas le privilège de prendre la parole au nom de l’ensemble du Corps Diplomatique accrédité auprès de l’Ordre Souverain Militaire et Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte pour vous adresser nos vœux de paix, de santé, de sérénité à vous-même, Excellence, à tous les membres de l’Ordre, les employés, les bénévoles et à tous ceux qui concourent au soutien de la vénérable mission qui est la vôtre.

L’année 2022 qui vient de s’achever a été pavée d’évènements particulièrement significatifs pour la vie institutionnelle de l’Ordre. En effet, au terme d’un long processus, le Saint-Père a promulgué la nouvelle Charte constitutionnelle et un nouveau Code qui promettent de belles perspectives pour le futur de votre Organisation millénaire, comme Institut religieux et comme une Entité souveraine. C’est l’occasion de féliciter les membres du Conseil Souverain provisoire nommé à la suite de cette promulgation.

Excellence,

Tout comme les années antérieures, de nombreux défis ont conduit à la mobilisation de l’Ordre aux quatre coins du monde. Vos équipes se sont déployées sur les divers lieux où est générée la souffrance humaine, pour apporter du soulagement aux personnes en détresse. Avec engagement, abnégation, passion et courage vous avez mené des opérations de soutien aux déplacés, une assistance médicale aux malades, une aide aux pauvres, un réconfort aux sans- abri. Vous avez proposé des réponses aux besoins des victimes de catastrophes naturelles, un accompagnement aux personnes handicapées et aux personnes âgées à domicile.

Le conflit en Ukraine est particulièrement illustratif de ce déploiement. Aux lendemains du 24 février dernier, l’Ordre avec son réseau est intervenu pour porter un secours immédiat aux milliers de déplacés et de réfugiés, aussi bien à l’intérieur du territoire ukrainien que dans les pays limitrophes. Environ 4500 tonnes de fournitures de secours, 480 000 plats chauds distribués dans les lieux d’accueil, 13175 personnes formées au premiers secours, des générateurs fournis pour n’énumérer que ces quelques chiffres. Les autres théâtres de conflits ou de catastrophes naturelles n’ont pour autant pas été négligés. Nous saluons donc sans réserve l’immense travail humanitaire et l’engagement diplomatique de l’Ordre en faveur de la paix partout où elle celle-ci a été rompue.

L’émotion, qui domine les esprits en temps de guerre, ne doit pas prendre le dessus sur la raison et le monde doit plus que jamais affronter ses contradictions et dépasser ses clivages. Grâce aux liens bilatéraux et multilatéraux, l’Ordre porte son expertise de terrain à la table diplomatique et y apporte un son de cloche conciliant. Aussi, vous unissez la diplomatie au secours avec des représentants diplomatiques spéciaux à vocation régionale comme ceux désignés pour l’Afrique orientale et les pays du Golfe, d’autres pour des thèmes particuliers tels que la migration et la traite des êtres humains en Afrique, la surveillance et la lutte contre la traite des êtres humains à l’échelle mondiale, les nouvelles formes d’exclusion, la population Rom entre autres.

Excellence,

Vos rencontres avec le Président de la République italienne, avec le Président albanais ainsi que la visite du Président de la Bosnie-Herzégovine démontrent si besoin en était encore des espoirs fondés sur votre Institution pour rendre le monde meilleur.

Des visites de haut-niveau au Palais Magistral et à la Villa Magistrale des personnalités politiques de premier ordre ont pavé la vie diplomatique de l’Ordre. On peut citer sans être exhaustif celles du Ministre des Affaires étrangères de la Lettonie, de la Ministre des Affaires étrangères du Salvador, du Ministre des Affaires étrangères arménien, du Secrétaire d’État pour les Affaires étrangères de la République de Slovénie, de la Vice-ministre des Affaires étrangères du Panama, du Ministre adjoint des Affaires étrangères de la République hellénique, délégué aux Affaires européennes, du Secrétaire d’État au Culte de la République argentine et bien d’autres éminentes figures. De nombreuses délégations de l’Ordre ont aussi sillonné le monde pour porter votre idéal humanitaire au service de la paix.

Dans l’accomplissement de vos nobles missions soyez rassuré que les membres du Corps Diplomatique seront toujours à vos côtés, disposés à soutenir vos activités auprès de nos gouvernements respectifs. Il s’est d’ailleurs renouvelé tout au long de l’année avec la présentation des lettres de créances des Ambassadeurs de Serbie, de Côte d’Ivoire, du Sénégal, des Philippines, de l’Italie, d’Égypte, d’Espagne, de la République Dominicaine, du Pérou, de Pologne, du Chili, de Thaïlande, d’Ukraine, du Portugal, d’Autriche, de l’Équateur, de Macédoine du Nord. A tous ces membres, nous souhaitons une chaleureuse bienvenue dans notre famille diplomatique.

Malheureusement cette année encore, le voile sombre de la mort a couvert des étoiles avec le départ vers le Créateur du Pape émérite, Sa Sainteté Benoît XVI l’une des personnalités théologiques les plus marquantes de notre époque comme s’accordent à le souligner les divers témoignages. En 2009, il avait réservé au Cameroun et à l’Angola sa première visite apostolique en Afrique. Les africains ont alors découvert un Serviteur des serviteurs de Dieu, doux, souriant, discret et humble, malgré l’immensité de ses connaissances et de sa profondeur humaine, morale et spirituelle. Nous nous inclinons également sur la disparition d’éminents serviteurs de l’Ordre à l’instar du Lieutenant de Grand Maître Fra’ Marco Luzzago ; du Grand Prieur de Rome et ancien membre du Souverain Conseil, Fra’ John Edward Critien ; de l’ancien Grand Commandeur le vénérable Bailli Fra’ Carlo d’Ippolito di Sant’Ippolito. D’autres membres ou anciens membres du Corps Diplomatique nous ont également quitté comme l’ancien Ambassadeur d’Afrique du Sud, George Johannes et l’Ambassadeur de Côte d’ivoire, Louis Léon Bogui Boni. Nous associons nos prières pour le repos éternel de leurs âmes.

Excellence,

Notre souhait profond est que l’année 2023 qui commence soit plus radieuse. Permettez qu’une fois encore, au nom de toute la Famille Diplomatique ici réunie et en mon nom propre, je vous renouvelle les vœux les plus sincères de bonheur, santé, prospérité et de plein succès dans la conduite de votre noble et exaltante mission au service de l’Ordre.

Merci, Excellence, de Votre très aimable attention.