Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Le Grand Hospitalier en Côte d’Ivoire pour célébrer un demi-siècle de relations diplomatiques

05/07/2022

Arrivé la semaine dernière à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, le Grand Hospitalier  de l’Ordre de Malte, Dominique de La Rochefoucauld-Montbel, a souhaité célébrer avec un séjour riche de rendez-vous 50 ans d’excellentes relations diplomatiques avec le pays africain donnant sur le Golfe de Guinée.

Le Grand Hospitalier a été reçu mercredi par le Premier ministre ivoirien Patrick Achi à qui il a confirmé la volonté de l’Ordre de Malte de renforcer la coopération dans le secteur sanitaire, social et de l’éducation. “Notre intérêt est toujours orienté vers la personne. Les infrastructures, les fonctions, les compétences doivent être au service de femmes et d’hommes. Toute personne qui peut être soignée, bénéficier d’une formation et apprendre un métier représente pour nous un succès”, a déclaré Dominique de La Rochefoucauld-Montbel à l’issue de l’entretien. Le Grand Hospitalier a aussi rencontré la ministre des Affaires étrangères, Kandia Kamissoko Camara, et le nonce apostolique, Monseigneur Paolo Borgia. A été évoquée la possibilité d’une visite à Rome du président ivoirien Alassane Ouattara en septembre.

Pendant son séjour en Côte d’Ivoire, le Grand Hospitalier a visité l’hôpital mère-enfant  Dominique Ouattara de Bingerville, accompagné par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pierre Dimba, et par le directeur général de l’hôpital, Hachim Diop.

Dominique de La Rochefoucauld Montbel a salué la qualité de cette prestigieuse structure médicale. “Nous sommes heureux d’avoir pu venir et nous remercions la Première dame de nous en avoir offert l’occasion. Nous avons pu voir la qualité des services que la Côte d’Ivoire peut offrir à ses enfants, un élément important pour l’amélioration de la santé et pour donner aux ivoiriens l’espoir de pouvoir vivre dignement dans ce pays”.

Le Grand Hospitalier a également visité l’hôpital Saint Jean-Baptiste de Bodo, situé à 100 kilomètres d’Abidjan, inauguré en 2015 et dirigé par l’Ordre de Malte France, ainsi que des dispensaires et des centres socio-culturels.

L’hôpital de Bodo a progressivement mis en place des services médicaux et chirurgicaux, un département mère-enfant, un service de vaccinations, une unité de radiologie et de premiers secours, et aujourd’hui fournit une assistance sanitaire à un bassin de population d’environ 250 000 personnes dans la région d’Agnéby-Tiassa. Il dispose aussi de plusieurs ambulances pour assurer les secours sur la route qui porte à Abidjan, théâtre de fréquents accidents, en moyenne 100 par mois. L’Ordre de Malte France soutient 17 centres médicaux, répartis sur l’ensemble du pays, à travers des dons de médicaments, d’équipement médical ou des subventions.

L’Ordre de Malte entend renforcer ses activités en Côte d’Ivoire dans le domaine de la formation aux premiers secours, de l’ophtalmologie, de la gynécologie, avec également de nouvelles initiatives d’assistance sanitaire et sociale.

L’Ordre de Malte jouit d’une présence de longue date en Côte d’Ivoire, pays qui compte 26 millions d’habitants et présente une espérance de vie de 57 ans. En septembre 2019, la Côté d’Ivoire et l’Ordre de Malte ont signé un accord de coopération.