Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Le ministre italien des Affaires étrangères Antonio Tajani reçu par le Lieutenant de Grand Maître

10/01/2023

Le ministre des Affaires étrangères : « Une collaboration historique avec de grandes perspectives d’avenir »

Le Lieutenant de Grand Maître, Fra’ John Dunlap, a reçu aujourd’hui le ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani, au Palais magistral à Rome.

Au centre des entretiens, qui se sont déroulés dans un climat de vive cordialité en présence notamment du Grand Chancelier de l’Ordre de Malte Riccardo Paternò, les excellents rapports en cours entre la République italienne et l’Ordre de Malte et les grandes crises qui marquent ce moment historique : la guerre en Ukraine et les violences qui enflamment de nombreuses régions du monde comme l’Iran, la Syrie, l’Afghanistan et l’Éthiopie.

Dans un tel contexte, l’Ordre de Malte a rappelé au ministre des Affaires étrangères que cette année encore l’Ordre participera à la Conférence internationale de Munich avec un panel sur le thème Religion et diplomatie dans les zones de conflit.

Le ministre Tajani et le Lieutenant de Grand Maître ont fermement condamné les violences et abus infligés aux couches les plus faibles de la société, aux enfants et aux femmes en premier lieu. Fra’ John Dunlap a exprimé sa préoccupation pour les « graves violations des droits de l’homme commises dans certains pays contre des civils sans défense à travers des discriminations, des violences, des tortures et des condamnations à mort ».

« La collaboration avec l’Ordre de Malte est ancienne et a de grande perspectives d’avenir », a déclaré le ministre Tajani, rappelant les nombreux partenariats actuels, de la santé à la coopération au développement. « Un collaboration qui sera encore renforcée avec de nouveaux accords pour aider les personnes qui souffrent et fuient les guerres », a ajouté le ministre.

Le ministre Tajani a en outre annoncé son intention de nommer un envoyé spécial des Affaires étrangères pour les minorités chrétiennes persécutées dans le monde et a déclaré : « Nous travaillerons avec l’Ordre de Malte pour réduire leurs souffrances ». Comme l’a en effet expliqué le Lieutenant de Grand Maître Fra’ John Dunlap, l’Ordre de Malte est engagé dans de nombreux pays et tout particulièrement en Irak, dans la région de Ninive, dans la protection des minorité ethno-religieuses. Le Lieutenant de Grand Maître a présenté les principales activités dans le domaine institutionnel et diplomatique et le ministre Tajani a rappelé le rôle important joué par l’Ordre de Malte au sein de la communauté internationale pour la promotion du dialogue interreligieux et pour le respect des droits de l’homme.

Au cours de la rencontre, le ministre Tajani a exprimé sa grande estime pour les nombreuses actions humanitaires que l’Ordre de Malte mène dans les 120 pays où il est présent avec ses associations, ses corps de bénévoles et de secours : un déploiement de plus de 150 000 médecins, infirmiers et bénévoles.

Le ministre a évoqué le secours aux migrants en mer Méditerranée, une activité menée depuis plus de 15 ans par l’Ordre de Malte et son corps italien de secours, grâce à des accords bilatéraux signés avec les institutions italiennes. Le grand engagement des médecins et du personnel sanitaire de l’Ordre de Malte durant la crise pandémique a aussi été rappelé.