Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Renouvellement du protocole d’entente entre la Garde côtière italienne et le Corps italien de secours de l’Ordre de Malte

26/05/2022

Le protocole d’entente entre le Corps italien de secours de l’Ordre de Malte et la Garde côtière italienne a été renouvelé. La cérémonie de signature s’est tenue le 25 mai au Palais Magistral, à Rome, en présence du Grand Chancelier Albrecht Boeselager, de l’ambassadeur de l’Ordre auprès de la République italienne Stefano Ronca, et du président du Cisom Gerardo Solaro del Borgo. Pour la Garde Côtière était présent le général du Corps des capitaineries de port, l’Amiral inspecteur en chef Nicola Carlone.

“Cette signature renouvelle un accord institutionnel qui dure, dans une satisfaction réciproque, depuis 15 ans et est la confirmation d’une synergie opérationnelle et d’intentions qui veut être consolidée et renforcée”, a affirmé l’Amiral Nicola Carlone, exprimant sa satisfaction pour les résultats atteints grâce à la collaboration fructueuse entre les deux institutions. “Ensemble, nous avons sauvé de nombreuses vies en mer. Pour nos équipes, savoir pouvoir compter sur les médecins et le personnel sanitaire de l’Ordre de Malte à bord de nos bateaux quand ils se trouvent à des dizaines de milles de nos côtes est vraiment très important”.

“Nous sommes fiers de continuer à collaborer côte à côte avec la Garde côtière italienne, aussi bien en temps de paix qu’en situation d’urgence, en mettant à disposition nos volontaires et leurs extraordinaires compétences et professionnalisme. C’est un privilège de continuer à travailler ensemble”, a déclaré à son tour le président du Cisom, Gerardo Solaro del Borgo.

Le premier protocole d’entente pour l’assistance et les premiers secours médicaux dans le cadre des activités de recherche et de sauvetage en mer a été signé en 2008 et renouvelé à plusieurs reprises : il prévoit que le personnel du Corps de secours œuvre à bord des unités navales du Corps des capitaineries de Port – Garde côtière pendant les interventions de secours et de sauvetage en mer Méditerranée. Depuis 2008, plus de 230 000 personnes ont été secourues en mer, dans le sud de la Méditerranée.