Ordre Souverain Militaire et
Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de
Rhodes et de Malte

Soins médicaux pour les réfugiés syriens au Liban

27/08/2012

L’Ordre de Malte au secours des familles fuyant la violence

Fuyant les violences en Syrie, le flux de réfugiés vers le Liban continue d’augmenter. A Khaldieh – à 40 kilomètres de Tripoli – le centre médical de l’association libanaise de l’Ordre de Malte fournit actuellement des soins médicaux gratuits à plus de 500 réfugiés syriens, parmi lesquels se trouvent environ 200 enfants, 300 adultes et plus de 30 personnes âgées dépendantes.

Depuis des mois, un nombre croissant de réfugiés syriens demande une assistance médicale auprès du centre de l’Ordre de Malte.

La majorité des patients souffrent d’une forte fièvre et de complications diarrhéiques. Les femmes reçoivent une assistance médicale, des soins prénatals et postnatals et s’adressent au centre pour faire vacciner leurs enfants.

Pour faire face à l’afflux de familles syriennes et à l’augmentation des efforts humanitaires de l’association libanaise, Malteser International – l’organisme de secours international de l’Ordre de Malte – a décidé de réaliser une première dotation de 50 000 € en faveur du centre médical de Khaldieh afin qu’il puisse continuer à fournir une assistance de base aux populations réfugiées. « La guerre en Syrie a forcé de nombreux hommes, femmes et enfants à chercher refuge au Liban, où ils peuvent recevoir des soins médicaux. Maintenant, ils ont besoin de soutien psychosocial. Beaucoup d’entre eux sont traumatisés », explique Ingo Radtke, secrétaire général de Malteser International.

Selon les estimations du HCR, datant du mois d’avril 2012, plus de 200 000 syriens ont trouvé refuge dans les pays voisins: l’Irak, la Turquie, la Jordanie et le Liban. Parmi ceux-ci, 75% sont des femmes et des enfants.